Dernière visite: Nous sommes le 17 Septembre 2019, 21:50


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Cliquez pour voir les règles du forum



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 20:15 

Enregistré le: 20 Mars 2009, 13:32
Messages: 228
Localisation: Mazée(Belgique)
Bonjour à tous,
Cormoran: l'ami du photographe, l'ennemi du pêcheur

Voilà, cela fait deux jours maintenant que j'observe les oiseaux à la frayère à brochets au Pont à Ham-sur-Meuse et aujourd'hui, je me pose une question, ne faut-il pas limiter le nombre de cormorans de façon radicale et j'ai bien dit, limiter, pas exterminer ! Depuis deux jours, j'observe un ballet incessant de cormorans, cela n'arrête pas de la journée, un repart qu'un autre arrive ! C'est la folie... Toujours en plongée, à la recherche de poissons, ils remontent la frayère à cinq de front (cette frayère, au plus large mesure 10 mètres) en quête de nourriture.

Je suis photographe, j'adore la nature mais je suis également pêcheur et je me pose la question de savoir s'il faut laisser faire ce carnage. Nos poissons disparaissent, surtout les carnassiers. Je ne dis pas que le cormoran est le seul fautif, l'homme a également une grande part de responsabilité (destruction des berges, des frayères naturelles et les pêcheurs ne respectent pas toujours le poisson ou peu). Moi, je pêche pour le plaisir en remettant 95 % de mes prises mais je suis un des seuls de ma région et je me suis déjà fait traiter de fou ... mais lequel l'est réellement ?!

Enfin, pour revenir au cormoran, doit-on laisser faire ou doit-on limiter à nouveau les populations car nos rivières en subissent aussi les conséquences. Moi je suis pour que l'homme intervienne le moins possible sur la nature mais pour le cormoran...........je ne sais pas. Il fait partie des espèces envahissantes, les populations explosent, entre 500 et 700 grammes de poissons par jour par cormoran sont dévorés........j'ai déjà vu des cormorans manger des poissons de plus de 40 centimètres sans problèmes. Je ne sais pas.... je suis dans le flou et vous ??
Fichier(s) joint(s):
Cormoran.jpg [193.21 Kio]
Téléchargé 323 fois

_________________
Mes photos----http://www.gilles-vare.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 20:29 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Janvier 2010, 12:25
Messages: 11370
Localisation: Marigny Marmande (37)
Matériel: Nikon et autre
Localisation: terre
concernant cet oiseau, on entends tout et n'importe quoi quelquefois.. :thinking:
pour ce qui concerne cette espèce "envahissante", elle était déjà présente sur la Loire (c'est par là que je vis, donc...) du temps de St Martin, environ 6eme siècle, et a disparue ensuite car les humains qui vivent sur les lieux de reproduction et qui se nourrissaient des oeufs ont été "remplacés" par des "commerçants" qui ont prélevé tout les œufs des nichées et ce pendant plusieurs années, au point que l'espèce s'est retrouvée au bord de l'extinction...
ensuite, concernant les dégâts aux poissons, comme tout prédateur qui se respecte, il se nourrit surtout des espèces les plus fréquentes.
il s'agit donc de trouver les moyens de limiter son impact sur les poissons, en favorisant la végétation aquatique, genre algues, qui donneront du mal à l'oiseau lors de la poursuite de ces proies

_________________
Amicalement
mes images:
Image

mon blog photo et nature
http://photos-nature.over-blog.fr

"c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sur l'homme de l'animal"


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 20:31 

Enregistré le: 21 Mars 2009, 22:03
Messages: 818
Bonjour,

Je pense qu'il faut laisser ce genre de réponse à des spécialistes. Cependant tous les déséquilibres apparents sont de toute façon imputables à l’homme. Quand il apporte même accidentellement des rats sur une île, c’est toute la faune local qui est mise en danger. Quand on éradique par la chasse (ou par la pollution) un super prédateur, c’est toute la chaîne amont qui se déséquilibre. La réponse n’est pas simple. Ce qui est clair c’est qu’alimenter des étangs de pêches avec du poisson à concours, c’est le supermarché pour le cormoran.

Cordialement


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 20:47 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Mars 2009, 20:15
Messages: 441
Localisation: sauvage
le cormoran mange t'il plus proportionnellement de poisson que les pécheurs(pro) n'en rejettent (agare)parce qu'il ne font pas la taille ou parce qu'il ne sont pas de l'espece convoité par leurs filets.
j'ai eu l'occasion d'aller faire deux marées avec un marin pécheur sur belle ile,et j'en suis resté sur le cul,dans un coup de filet a la sardine il y avait une bonne partie de chinchard qui repartait a la mer mais seulement pour que les sardines gardent l'oeil vif aussitôt dans le bac sur le pont il fallait couvrir tout cela de glace...sardine et chinchard compris donc ils étaient rejetés morts.
deuxieme marée : relevage des filets dérivant(je crois que cela s'appelle comme cela), intérêt :homard, lotte et araignée le reste c'est de la merde.... certes les vieilles(non pas les mémé) servent a apater mais lorsque l'on arrache les pinces des tourteaux afin de pouvoir démailler facilement pour ensuite les foutre a la baille parce que ce n'est pas ce que l'on veut pécher....
la lotte...c'est pas beau la lotte mais c'est bon...enfin juste la joue,le reste va rejoindre les tourteaux.
alors après dire que le cormo fait des ravages!!!!!!

_________________
canon 7D
canon EF 300mmf/2.8LIS USM
tamron 90 SP macro 2.8
tamron 17-50 f/2.8
jeu de bagues allonges kenko
TC1.4 kenko
flash canon 430 EX
trepied manfrotto 055 xprob
monopod manfrotto


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 20:52 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Mars 2009, 20:15
Messages: 441
Localisation: sauvage
cheps a écrit:
Bonjour,

Je pense qu'il faut laisser ce genre de réponse à des spécialistes. Cependant tous les déséquilibres apparents sont de toute façon imputables à l’homme. Quand il apporte même accidentellement des rats sur une île, c’est toute la faune local qui est mise en danger. Quand on éradique par la chasse (ou par la pollution) un super prédateur, c’est toute la chaîne amont qui se déséquilibre. La réponse n’est pas simple. Ce qui est clair c’est qu’alimenter des étangs de pêches avec du poisson à concours, c’est le supermarché pour le cormoran.

Cordialement


quand tu evoque un super prédateur tu veux par exemple parler du renard nuisible qui mange les bestioles que l'homme tente d'éradiquer de ses champs avec des produits chimiques? :thinking:

_________________
canon 7D
canon EF 300mmf/2.8LIS USM
tamron 90 SP macro 2.8
tamron 17-50 f/2.8
jeu de bagues allonges kenko
TC1.4 kenko
flash canon 430 EX
trepied manfrotto 055 xprob
monopod manfrotto


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 12 Février 2010, 23:41 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Novembre 2009, 14:14
Messages: 3070
Localisation: Région de Bordeaux
Je suis bien d'accord avec ce qui a été dit :!:
Depuis que l'homme a cru qu'il pouvait, sans dommages, contrôler la vie de la nature, les équilibres écologiques ont été profondément modifiés.
Homo Sapiens est à présent le super prédateur :zinzin:
Glouton et prétentieux car il se croit supérieur à tout.
Mais alors, (puisque l'homme sait tout et contrôle tout) pourquoi cette catastrophe en Haïti ?
Ca doit être Dieu qui ne fait pas son boulot. :prrrt:
Alors, pauvre Cormoran...Il va peut-être endosser le costume que portait (porte encore :xpldr:)
le héron cendré, mais il ne sera jamais coupable que de la bêtise de son vague cousin qui aime tellement jouer l'apprenti sorcier.
Pas près d'avoir son CAP, l'apprenti..
Enfin, Gilles nous aura aussi montré qui s'il pêche de temps en temps, il photographie aussi avec bonheur.
Je le remercie pour cette bonne réflexion et cette belle image.

_________________
Qui se rend au pays de l'oiseau y découvre la sagesse, le courage, la beauté et le rêve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 13 Février 2010, 00:25 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Mars 2009, 09:40
Messages: 8227
Localisation: Le pays du calva
Matériel: Pentax K1 II, 24-70 Pentax, 100 Pentax Macro, 50 mm 1.4, 150-450 mm Pentax, TC 1.4, 14mm Samyang
Localisation: Caen
Déplacé

_________________
Stages photos en Normandie


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 13 Février 2010, 10:24 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Février 2009, 08:16
Messages: 717
Localisation: Gâtinais Montargois, Loiret, France
Bonjour à toutes et tous
Excellente philosophie !!! le fait que certaines espèces (par la faute de l’homme, souvent…directement ou… indirectement) soit en « diminution » ou « régression » impose de protéger ces espèces menacées mais il y a alors souvent explosion démographique même sous contrôle alors ? que faire ?
Pour ma part je ne reconnais pas la notion d’espèces (dites !!!) nuisibles pas plus que les espèces protégées en effet à quoi sert de protéger (par ex :) le Grand cormoran tout en promulguant un alinéa (à cette loi de protection) stipulant que : en cas de surnombre localement ou nuisance, etc. il peut être effectué sous certaines conditions et après décision de l’autorité des « régulations » des populations ??? en clair on protège MAIS !si çà gène on flingue (parfois à tours de bras !) totalement incohérent et irresponsable heureusement n’en déplaise à certains de plus en plus de gens se lèvent en prenant conscience de cet état de fait, en voulant aider ont augmente le déséquilibre c’est très regrettable.
Sans esprit de polémiques, juste pour réagir sur un sujet qui (vous l’avez compris !) me touche sérieusement et depuis fort longtemps.

_________________
Doctus cum libro. François Peintre

http://photosetinformationsnature.blogspot.com/

Pourquoi intervenir sur la nature, elle se débrouille beaucoup mieux sans nous !


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 13 Février 2010, 14:44 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Mars 2009, 20:45
Messages: 719
Localisation: Landes
Matériel: D300 et D3S + 300f4, Tamron 70-200, Macro 105 Nikkor, Tamron 150-600
Localisation: Peyrehorade
Je vais emmettre un petit avis rapide... (je viens de rédiger une réponse pendant presque 2h que j'ai "annulée" par erreur au lieu d'envoyer... :x )Grrrrr....
En gros, je dis juste que le cormoran peut faire des dégats par endroit, oui, mais ça sera dans des plans d'eau artificiels (avec un certain rapport nbre de cormorans / superficie du plan d'eau). C'est un oiseau qui se nourrit là où il peut se nourrir, hors l'homme est à l'origine de la dégradation des milieux aquatiques.
On a aussi longtemps décrié d'autres "prédateurs" comme le héron ou le brochet...
Le seul prédateur qui tue (directement et indirectement) autre que pour se nourrir c'est l'homme. Les déséquilibres que l'on peut voir sont la résultante d'actions humaines. Alors évidemment ça provoque des réactions "anormales" dans la chaine alimentaire (proliférations d'espèces diverses, diminution d'autres...). Mais en aucun cas ça sera le résultat d'actions animales. Les animaux ne "prélèvent" que ce qu'ils peuvent prélever et qu'ils ont besoin. Faut donc trouver des coupables à tout ça et ça sera des animaux comme le cormoran, qui faut le reconnaitre est un prédateur assez glouton et morphologiquement bien abouti, qui porteront le chapeau...
Je pense qu'au contraire, le cormoran est bien utile car il prélèvera beaucoup de poissons malades ou envahissants. Et là je pense au poisson-chat ou perche-soleil, qui eux par contre sont plus "dangereux" pour un équilibre du fait que ce sont des espèces allocthones.
Concernant les déséquilibres, le cormoran peut voir par endroit également sa population s'accroitre considérablement comme d'autres espèces "prédatrices" ou non. L'homme se sent donc obligé d'intervenir (battues, etc...) pour "réguler" ces populations. Le fait-il bien, je ne sais pas, mal, je ne pense pas. On est pas, en France, dans un pays qui prône l'extermination de quelque espèce animale que ce soit ou on est pas en Afrique à la chasse à l'éléphant !
Pour dire que je ne dénigre ni les actions de chasse "raisonnée" (qui sont et seront fatalement irréversibles et nécessaires par endroit), ni les modes de vie des animaux du haut de la chaine (qui eux sont 100% naturellement normaux). Juste, qu'on a mis un sacré bazar et que quoiqu'il en soit, pour survivre, il faut tuer (c'est juste la manière et le pourquoi qui importe)... On ne mange que du vivant. Le cormoran, son seul crime c'est de vivre.
A mon avis... :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 13 Février 2010, 14:46 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 17 Décembre 2009, 20:55
Messages: 82
Localisation: Poitiers
gilles a écrit:
B Je ne dis pas que le cormoran est le seul fautif, l'homme a également une grande part de responsabilité (destruction des berges, des frayères naturelles et les pêcheurs ne respectent pas toujours le poisson ou peu).
Fichier(s) joint(s):
Cormoran.jpg


C'est là qu'est, et c'est bien connu, tout le problème. Dans cet exemple précis, notre cher cormoran a besoin de prendre des forces et va là où il y a à manger...ici une frayère à brochet. Suite aux assèchements incessants pour l'agriculture intensive et l'urbanisation des zones humides, il ne reste plus que des frayères relictuelles ou artificielles... c'est d'ailleurs la principale cause de rarefaction du brochet, déclaré "vulnérable" sur la dernière liste rouge.
Notre Cormoran viens donc se concentrer sur ces rares zones où il peut trouver pitance (Tout comme dans les bassins d'élevage ou les étangs de pêche pour touristes).
Je suis également pêcheur mais je suis persuadé que tirer du cormoran ou du héron cendré n'apportera aucune solution. Ces oiseaux ont toute leur place et si les écosystèmes sont déglingués, on connait tous le coupable !
Dans ce cas précis, une politique globale de gestion et de réhabilitation des zones humides est pour moi la seule perspective... mais le travail n'est pas le même.

_________________
Blog : http://rpanature.blogspot.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 13 Février 2010, 20:46 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Juin 2009, 02:05
Messages: 1295
Localisation: ANNEZIN 62232
Matériel: Canon 7D, 550D, 6D MK2/ 100 2,8 L is usm/ 15-85 EF-S /100-400 L is usm/ Elmarit 100 f2,8/fish.8 f3,5
Localisation: Bethune 62
Hello on a tellement pollué les rivières au pcb rendant les poissons inconsommables qu'on peut bien les laisser aux cormorans... on vient déjà de détruire 1500 ibis sacrés sur les côtes ouest(chasse administrative).... le cormoran n'est pas épargné 30000 en 2006 Le contact de l'humain avec la nature ne lui est guère favorable. :roll:
Dom :thinking:

_________________
GALERIE---->http://www.ipernity.com/doc/domcho
http://picasaweb.google.fr/dominique.chaud/Insectesplants#


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 15 Février 2010, 11:54 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 17 Février 2009, 17:51
Messages: 967
Localisation: Dordogne
Bonjour,
je viens de lire trés attentivement vos commentaires et je vais vous faire part de mon point de vue...

Le cormoran est présent sur les cours d'eau français depuis de nombreuses années, dans des effectifs à l'époque bien moindre qu'aujourd'hui. Depuis la directive oiseau européenne de 1979, la population connait une "explosion démographique", l'interdiction du prélèvement des oeufs aux nids dans les pays à l'est de la France a permis à l'oiseau de multiplier ces effectifs à partir des années 1980...

Du jour au lendemain, l'oiseau à combler des "vides"... en effet la non régulation de l'espèce lui a permis d'élargir ses zones de répartition. Quand je parle de "vides" c'est vis à vis de l'espèce et non de la niche écologique... car en effet le cormoran est venu s'installer en nombre sur des niches écologiques en maintien d'équilibre, comme "grand prédateur", dérèglant ainsi ce dit "équilibre"... allant parfois jusqu'à détruire entièrement un milieu... dans les premières vagues de colonisation d'espace, le cormoran était avant tout un migrateur, présent sur les eaux douces françaises surtout en hiver... (période critique pour les poissons à cause du manque d'algues et d'herbiers offrant refuges, mais aussi à cause des fraies) aujourd'hui l'espèce surdensitaire à certains endroits tend à devenir sédentaire...

Attention avant de faire crier au scandale, je ne fais que mettre en avant des faits constater... et je vais tempérer mes propos...

Quand je parle "d'équilibre", c'est pas si simple que ça, les milieux halieutiques (en France, en tout cas) sont en permanence détérioré, parfois de façon linéaire, là j'y inclu la pêche de loisirs entre autre et sa gestion actuelle, lacher de poissons, prélevement, etc. cependant le fait que cette dégradation soit linéaire dans le temps au fil des années, la nature va trouver un certain équilibre... ensuite il existe des dégradations plus durables, tel que la pêche prof dans les estuaires, les assèchements et les lachers d'eau liés aux barrages, les gros coups de pollution (pcb)... qui vont avoir des impacts énormes... la nature fait face...
L'impact du cormoran sur le milieu est aujourd'hui à mon avis linéaire, même si le milieu tire la langue, il comence à s'établir une adaptation des espèces et du biotope... un certain équilibre.

Excusez moi de faire un si lourd pavé, mais ça me passione...
j'ai pas fini en fait.
L'Homme en tant qu'individu est quant à lui un élément de la nature, il est présent comme grand prédateur dans quasi-toute les niches écologiques... après que se soit pour se nourrir ou pour autre chose, à la limite on s'en fou... la nature l'intègre est se régis à sa présence... trouvant un équilbre linéaire...
L'Homme en tant que société, va avoir un impact plus important sur ce dit équilibre, il va apporter des dégradations durables... car ponctuellement trop importante et trop extrême pour le milieu... et là dedans j'y inclus les démarches du tout protectionnisme en essayant d'exclure l'Homme Individu, d'une niche écologique.... mais aussi l'extrême opposé qu'est la destruction d'éspèces de façon irraisonnée...

On touche du doigt la notion de biodiversité est ses règles, ou toute apparition et disparation d'une espèce dans une niche écologique va créer un déséquilibre...

cette fois-ci j'ai fini, je sais pas si j'ai était trés clair...

_________________
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Cormoran: ami ou ennemi ??
MessagePosté: 15 Février 2010, 13:43 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 05 Janvier 2010, 12:25
Messages: 11370
Localisation: Marigny Marmande (37)
Matériel: Nikon et autre
Localisation: terre
le retour (et j'insiste sur ce mot..) du grand cormoran sur nos cours d'eau n'a jamais eu l'impact "supposé" que laissaient entendre les fédérations de chasse et de pêche dans les années 80...
pour exemple, j'ai participé pendant quelques années au comptage des dit oiseaux sur leurs dortoirs, pour le compte de groupes hornitos et la LPO...
et bien sur un même dortoir, nos relevés étaient 2 à 4 fois moins importants que les chiffres publiés à l'époque. Il a fallut que les associations confronte leurs méthodes avec celles employées par d'autres organismes pour s'apercevoir que d'autres comptaient les oiseaux tout les soir pendant une semaine sur UN dortoir et divisaient le total par sept pour faire "une moyenne", alors que d'un soir à l'autre des individus passaient d'un dortoir à l'autre, et étaient donc comptés plusieurs fois....
mais la même polémique a eue lieue pour la protection du héron cendré, qui "devait" vider les cours d'eau... ;)

_________________
Amicalement
mes images:
Image

mon blog photo et nature
http://photos-nature.over-blog.fr

"c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sur l'homme de l'animal"


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ]  Modérateur: riviere jacques

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com