Dernière visite: Nous sommes le 07 Juillet 2020, 14:59


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Cliquez pour voir les règles du forum



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Macro façon Mordicus.
MessagePosté: 27 Juin 2020, 14:59 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Avril 2020, 23:53
Messages: 272
Matériel: Canon Bagues allonges Bonnette Flash
Localisation: 77
Bonjour à tous,
Comme vous avez pu le constater, je vous présente régulièrement des clichés Macro d'insectes.
Beaucoup dépasse le fameux Rapport 1/1, ce sont des gros plans et je les prends sans objectif Macro spécifique.
Je vais donc vous détailler ici ma technique apprise au fil du temps en total autodidacte.
Pendant plusieurs années, j'ai approché les insectes par la Proxy photo avec un Tamron 180 Macro.
Objectif superbe de précision donnant un bokeh très doux et d'une solidité à toute épreuve.
Mais au fil du temps j'était frustré, le sujet me semblait toujours trop loin.
Pour les plus gros d'entres eux pas de problème, mais pour tous les autres le cadre était bien trop grand.
Je devenait de plus en plus un photographe d'ambiance ou l'insecte paraissait anecdotique dans mes compos.
Il fallait me rapprocher.
Le fameux Mpe-65 et son Macro Flash était inaccessible pour moi question budget.
Me restait alors les bagues allonges ou les bonnettes, pas trop chère et donnant de bons résultats à priori.
Voici donc mon Matos:
- Canon EOS 50D.
- Un jeu complet de 3 bagues allonges (65 mm ).
- Un Canon 50 mm f/1,8.
- Une bonnette Raynox Dcr 250.
- Un bras pour déporter le flash.
- Un câble pour déclencher le Flash.
- Un flash Canon 270 Ex.
- Un diffuseur Maison.
Fichier(s) joint(s):
4bis.jpg
4bis.jpg [ 144.21 Kio | Vu 188 fois ]

Je garde mon 50D pour l'instant, il marche très bien même si ses 15 millions de pixels sont un peu juste. (24 millions serait idéal pour moi).
3 bagues allonges chinoises avec conservation des automatismes, surtout le contrôle du diaphragme.
Le 50 mm f/1,8 peu cher, léger et avec un très bon piqué.
Une plaque de métal maison fixée avec une vis de trépied sur le reflex.
Un petit bras photo acheté sur le net.
Le câble pour déclencher le flash à distance (Générique)
Le flash Canon léger, pas très cher et largement suffisant niveau puissance.
De plus il a une tête pivotante; très important pour ce montage.
Le diffuseur et c'est là que ça se complique, fait maison après plusieurs essais.
Très important pour la réussite de vos photos; il est la clé pour le contrôle de la lumière (A ne surtout pas sous estimer)
Niveau budget hormis le reflex, je suis au alentour de 200 euros.
Tout en Manuel, je ne me sert pas de l'autofocus du 50 mm (d'ailleurs il est Hs)
Le plus important c'est bien entendu le contrôle du Diaphragme.
Même avec les bagues, comme je vise à pleine ouverture la visée est relativement lumineuse ( Merci le f/1,8)
C'est un gros plus, on est très près du sujet et ça peut devenir vite sombre.
Les plus curieux auront peut être remarqué que mon système est presque totalement noir.
Ce n'est pas anodin, une chaussette coupée qui recouvre l'objo + les bagues (Lol) et de l'adhésif noir Mat qui recouvre la boite.
La chaussette est la pour éviter que de la lumière passe entre les bagues ( Ne riez pas, avec ou sans on voit la différence).
Aucune lumière parasite ne doit s'infiltrer sur le chemin du capteur.
L’adhésif est Mat aussi pour éviter des interactions avec la lumière du soleil.
Fichier(s) joint(s):
3bis.jpg
3bis.jpg [ 140.35 Kio | Vu 188 fois ]

Maintenant pourquoi ramener le flash si près de l'objo et pas sur le reflex ??
Ainsi rapproché vous ne serez pas obligez d'utiliser toute la puissance du flash pour bien éclairer la scène.
Moins puissant, moins de reflets disgracieux, temps de recharge du flash plus rapide, piles qui dure plus longtemps, que du plus.
Vous ne serez pas gêné non plus par des ombres qui peuvent survenir avec le couplage objo/bagues.
Une fois le flash rapproché au Max, il faut encore diffuser sa lumière qui est toujours trop vive.
Je suis parti sur un petit cône issu d'un lampadaire en plastique blanc opaque et dur (Récup).
Coupé en deux et fixé sur une bague Cokin au diamètre 52 mm pour que je puisse le visser sur le 50 mm.
Une couche de mousse collée dessous pour encore adoucir le flash et le rendu est presque bon.
Cependant il me restait toujours un point chaud au milieu de l'image qu'il me fallait corriger.
Une petite dérive en plastique en forme de V placée au milieu du diffuseur pour diviser ce point chaud à été la bonne solution.
Pour diminuer encore la puissance du flash, j'ai fabriqué autour de mon diffuseur blanc une boite noire faite en carton dur.
Oui, pourquoi laisser partir une bonne partie de l’éclair sur les cotés alors qu'il faut concentrer le max de lumière sur le sujet.
Cette boite est tapissé à l’intérieur d'un adhésif genre alu pour bien réfléchir l’éclair.
Du coup à chaque déclenchement du flash, la majorité de la lumière ne peut sortir que par le diffuseur blanc.
J'ai ainsi ramené sa puissance d'utilisation sur 1/4, voir un peu moins.
Comme vous pouvez le voir sur les photos, celui ci est positionné debout.
La tête pivoté vers l'avant dans la boite, le reste du corps au dehors de celle ci notamment pour pouvoir accéder aux piles.
Les 3 bagues allonges + le 50 mm me donne un cadre d'environ 16/17 mm.
La taille du capteur du 50D est de normalement 22mm, ce qui nous fait environ un rapport de 1.5/1.
Pour pouvoir se rapprocher encore, je lui adjoint de temps en temps une bonnette Macro Dcr 250 de 8 dioptrie.
Celle ci se fixe sur une bague maison pour l'instant.
C'est un montage provisoire, il me faut un système plus solide et pérenne dans le temps.
Fichier(s) joint(s):
1bis.jpg
1bis.jpg [ 101.85 Kio | Vu 188 fois ]

Le champs cadré est maintenant de 11/12 mm soir un rapport de 2/1 environ.
On perd un peu en définition aussi mais c'est vraiment minime.
Je navigue donc souvent en sortie avec la Raynox ou pas.
Pas très pratique mais ça me permet d'avoir une certaine polyvalence.
J'attends toujours qu'un constructeur me sorte une bague allonge hélicoïdale avec conservation des automatismes.
Ça serait vraiment le Graal pour moi, j'y gagnerai beaucoup en flexibilité.
Macro Savage Art a sorti une telle bague, mais l'amplitude est vraiment courte et le prix exorbitant.
Je shoote tout en réglages Manuel sur mon reflex.
F/16 à F/20 pour la Pdc - Isos 100 à 200 (jusqu’à 400 rarement) - 1/60 à 1/200ème pour la vitesse.
Mesure évaluative - Bdb réglée à 3900 K - Raw et non Jpeg.
La balance des blancs est un problème avec le flash, 3900 Kelvin est le meilleur compromis pour avoir un équilibre entre les 3 canaux RVB.
Je baisse aussi d'un cran la saturation et le contraste car le flash a tendance à les augmenter.
Celui ci est réglé aussi en manuel sur 1/4 de puissance et la vitesse de synchronisation sur 1/250 ème.
Pas de mesure TTL non plus , j'ai eu quelques loupés à cause de cela.
Déclenchement du flash au second rideau pour une meilleure fixation du sujet.

Journée type de mes sorties nature:
Je regarde la météo la veille, voir s'il ne va pas pleuvoir.
Je prépare le sac bandoulière avec 2 batteries chargées pour le reflex, un jeu de 4 piles pour le flash.
Pas de Grip, c'est du poids supplémentaire.
Un kit de nettoyage pour les lentilles et du papier coloré pour mes fonds.
Je suis sur place un peu avant le lever du soleil et je recherche mes premiers insectes.
Dès mon premier sujet trouvé, je m'approche doucement, je vois s'il m'accepte.
Main gauche qui me sert à la fois de support pour mon reflex et de maintien du support de l'insecte.
Main droite sur le bouton pour déclencher au bon moment.
Je suis dans les 3 cm devant le sujet donc tout près.
Histogramme le plus à droite sans écrêtage des hautes lumières; vérification de la netteté et de la Pdc sur l’écran.
J'essaie plusieurs plans et dès que je voit que l'insecte s'active trop, je n'insiste pas.
Au vu de vos commentaires sur mes clichés, vous trouvez que mes photos sont piquées avec beaucoup de détails.
Rien de bien sorcier je vous rassure , avec le flash, peu ou pas d'ombres marquées.
Tous les petits poils et autres détails sont ainsi révélés, les isos sont relativement bas donc le bruit numérique est quasiment inexistant.
Pour le flou de bougé, très peu de chance que cela arrive; la main gauche tient le support ou se trouve l'insecte et le flash réglé sur le deuxième rideau fige le sujet à une vitesse élevée.
Mes sorties sont de 4 heures environ avec en général 100 à 150 clichés gardés.
Une fois rentré à la maison, je laisse en sommeil quelques jours et je commence à traiter.
Je n'en garde que 5 à 10 environ si j'ai de la chance.
Ça peu sembler minime mais je ne fait aucun compromis.
Sur une année, c'est une centaine de photo réalisées.

Alors pourquoi je préfère maintenant cette technique photo ??
-Je réalise des portraits serrés ou je découvre tous les différents détails morphologique de mes amis les insectes.
Impossible à faire autrement.
-Le flash me permet aussi de neutraliser les effets du vent, Vrai problème en Macro.
-Il me donne la possibilité de shooter en sous bois avec peu de lumière sans monter trop dans mes Isos.
-La vitesse de l’éclair peut me permettre de geler un mouvement intéressant, décollage par exemple.
-La netteté est amélioré car je n'est plus de flou de bougé.
En contre partie, je n'ai plus les ambiances que j'avait avec mes Proxy.
La lumière artificielle du flash ne remplacera jamais la subtilité d'une lumière matinale au lever de soleil.
Mes compos sont limitées et se réduise donc au strict minimum.
C'est l'approche qui m’intéresse pour le moment mais avec l'age avançant, je retournerai certainement à la Proxy un jour ou l'autre...
Pour finir, c'est une technique qui marche pour moi, elle ne marchera peut être pas pour vous ou alors modifiée.
Je vous livre ici juste mon expérience et je serai heureux que ce billet vous donne quelques idées ou renseignements utile.
Au plaisir de vous suivre...
Fred


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Macro façon Mordicus.
MessagePosté: 05 Juillet 2020, 10:29 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Novembre 2019, 09:27
Messages: 301
Localisation: Nancy
Matériel: NIKON D3100 - Tamron 90 SP
Localisation: Nancy
Merci Fred pour ce partage, c'est intéressant.
J'apprécie le DIY, à un moindre niveau je me suis fait mon propre diffuseur flash en découpant une forme en plastique dans un bidon ...
Mordicus a écrit:
La chaussette est la pour éviter que de la lumière passe entre les bagues ( Ne riez pas, avec ou sans on voit la différence).
Si, obligé de rire :D. Je suis très étonné que la lumière puisse passer entre les bagues, que ce soit de la baïonnette ou même à vis je ne vois pas comment c'est possible. Mais bon, si tu l'as constaté. Et puis pour régler la bague de mise au point ça doit gêner, non ?

Perso j'ai commencé avec une bonnette chinoise devant mon objo 28-55, et ça faisait vraiment le job pour de la proxy/macro. Cela m'a donné satisfaction (à un prix dérisoire) pendant 2 ans. Suffisant pour comprendre les techniques de base et découvrir toutes les contraintes de l'activité. Après j'ai acheté un 50mm à la place de mon zoom, et j'ai gagné un peu en luminosité. Ensuite j'ai eu envie de "reculer" un peu pour travailler les compos, prendre des papillons par exemple, et j'ai acheté mon premier vrai objo macro, un Tamron 90 SP di d'occase. Un vrai bonheur pour moi : je peux au choix faire des plans serrés (pas autant que toi bien sûr), ou reculer pour essayer une compo.
Peut-être qu'un jour je voudrais y voir de nouveau de plus près, et je repenserai à ton montage ;)

_________________
https://marc54.wixsite.com/bestioles


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Macro façon Mordicus.
MessagePosté: 06 Juillet 2020, 16:56 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Avril 2020, 23:53
Messages: 272
Matériel: Canon Bagues allonges Bonnette Flash
Localisation: 77
::hi::
Merci Marc pour ton commentaire...
Pour les bagues, elles sont chinoises (en plastique donc) mais les surfaces de contacts sont en métal bien brillant.
J'ai déjà eu quelques interactions vraiment rares mais quand même présente avec le soleil direct donc j'y vais de ma chaussette.
En plus ,c'est plus agréable au toucher.
Je ne me sert pas non plus de la bague de mise au point, j'avance ou je recule sur le sujet, c'est tout.
:biere:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Macro façon Mordicus.
MessagePosté: 06 Juillet 2020, 23:45 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 24788
Matériel: Nikon D 500 - D800 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
Chapeau pour le mal que tu te donnes pour partager et un grand merci :prosterne:
Ce sont de tels partages qui donnent toute sa valeur à ce forum!!! :good:
Dominique

_________________
"Le monde est beau,et hors de lui point de salut" - Albert Camus


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com