Dernière visite: Nous sommes le 28 Janvier 2021, 07:07


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Cliquez pour voir les règles du forum



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 20 Novembre 2020, 19:27 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Bien le bonjour,


Voilà, je pense passer un cap en photo et je me pose certaines questions concernant vos techniques de prises de vue. Je fais essentiellement des photos d'oiseaux à la mangeoire mais même en renouvelant les perchoirs et en faisant preuve de créativité, je commence a tourner en rond. (même si c'est toujours un plaisir d'avoir ces variétés communes)

En parcourant beaucoup de fil sur le forum je me rend compte qu'il y a des photos d'exceptions et m'interroge sur la PDV.
Voici un fil que je vous donne comme exemple:
viewtopic.php?f=160&t=59055


Lorsque je vois par exemple la "coche" sur le merle à plastron je me demande : Mais comment a t'il fait ?C'est juste magnifique!
Je veux arriver à faire du résultat comme celui-ci!



Donc certaines questions sont:

1- Quel type de camouflage privilégiez vous pour les oiseaux de petites et moyennes tailles? J'imagine que ça dépend de la crainte de celui-ci mais en général? Tente, bâche, branche naturelle?

2- Posez vous des perchoirs?

3- Je pense qu'il y a une part de chance dans la photo animalière mais comment avoir autant de merle a plastron a des endroits qui semblent si différents? Mise a part l'observation pour savoir si l'espèce est présente.

4- Appâtez vous les oiseaux?

5- Quel proportion de temps accordez vous à l'observation et la prise de vue? Je lis parfois que souvent les photographes sortent sans leur APN mais avec leur jumelles... (Petit robert par exemple) Je trouve ça top mais tellement dur...

6- Avez vous des espèces plus facile à appréhender pour me permettre de prendre de l'expérience dans cette approche?

7- Des sites, vidéos ou des bouquins qui permettent de répondre à mes questions?

Outre le fait que je suis conscient que la meilleur façon de faire est de bien connaitre l'espèce et passer du temps sur le terrain c'est des questions qui viennent à moi quand j'admire certaines photos. J'ai réussi au fil des années à créer cette technique pour les chevreuils mais je trouve ça bien plus simple que les oiseaux. Etant autodidacte (aussi bien en photo et sur le coté naturaliste) et ne connaissant pas vraiment de photographe vers chez moi avec qui échanger, je me permets de vous demander donc vos astuces.

Ces questions peuvent paraitre parfois "stupides" mais j'appelle au conseils.

Merci à vous

Cyril


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 20 Novembre 2020, 21:40 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 18490
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Cyril05 a écrit:
Bien le bonjour,


Voilà, je pense passer un cap en photo et je me pose certaines questions concernant vos techniques de prises de vue. Je fais essentiellement des photos d'oiseaux à la mangeoire mais même en renouvelant les perchoirs et en faisant preuve de créativité, je commence a tourner en rond. (même si c'est toujours un plaisir d'avoir ces variétés communes)

En parcourant beaucoup de fil sur le forum je me rend compte qu'il y a des photos d'exceptions et m'interroge sur la PDV.
Voici un fil que je vous donne comme exemple:
http://image-nature.com/forum/viewtopic ... 60&t=59055


Lorsque je vois par exemple la "coche" sur le merle à plastron je me demande : Mais comment a t'il fait ?C'est juste magnifique!
Je veux arriver à faire du résultat comme celui-ci!


Il faut remettre les choses à leurs places. Les "belles" photos qui t'interpellent ne sont pas souvent faites au petit bonheur la chance. Pour la plupart elles représentent des heures et même des jours de présence, d'observations etc.... Si tu n'as aucune expérience des oiseaux dans la nature il va falloir que tu prennes ton mal en patience et ne pas espérer faire des photos exceptionnelles rapidement au risque de te décourager.



Donc certaines questions sont:

Citation:
1- Quel type de camouflage privilégiez vous pour les oiseaux de petites et moyennes tailles? J'imagine que ça dépend de la crainte de celui-ci mais en général? Tente, bâche, branche naturelle?

Pour la billebaude, il faut éviter les couleurs qui détonnent dans le milieu. Il faut éviter les mouvements, le bruit et surtout il faut "casser" la silhouette humaine. Parfois le fait de s'assoir peut suffire pour les petits passereaux par exemple.
L'affût est la meilleure solution pour les espèces farouches mais le plus difficile c'est de savoir où le mettre.


Citation:
2- Posez vous des perchoirs?

Oui parfois quand l'oiseau et le lieu s'y prêtent.

Citation:
3- Je pense qu'il y a une part de chance dans la photo animalière mais comment avoir autant de merle a plastron a des endroits qui semblent si différents? Mise a part l'observation pour savoir si l'espèce est présente.

La part de chance est très petite. Si tu pars avec cette idée, là aussi tu vas être déçu. Pour l'exemple que tu prends, Dom était à un point d'eau dans un lieu où elle est rare à cette époque (fin d'été je crois). C'est donc un bon endroit pour faire un petit affût et "voir ce qui passe". Les bonnes surprises ne sont pas rares sur ce genre de spots. D'autant plus que la migration a déjà commencé à cette époque.


Citation:
4- Appâtez vous les oiseaux?

Comme toi à la mangeoire.

Citation:
5- Quel proportion de temps accordez vous à l'observation et la prise de vue? Je lis parfois que souvent les photographes sortent sans leur APN mais avec leur jumelles... (Petit robert par exemple) Je trouve ça top mais tellement dur...

Comme tous les débutants tu as l'impression de perdre du temps lorsque que tu observes alors que c'est tout le contraire. Non seulement tu gagnes du temps mais en plus çà te permet de cibler tes espèces. Alors que sans repérages "tu tournes vite en rond", comme à ta mangeoire.

Citation:
6- Avez vous des espèces plus facile à appréhender pour me permettre de prendre de l'expérience dans cette approche?

Oui, tous les petits passereaux autour de chez toi d'approche assez facile en général.

Citation:
7- Des sites, vidéos ou des bouquins qui permettent de répondre à mes questions?

Non, le terrain, le terrain et encore le terrain. Et un bon réveil !

Citation:
Outre le fait que je suis conscient que la meilleur façon de faire est de bien connaitre l'espèce et passer du temps sur le terrain c'est des questions qui viennent à moi quand j'admire certaines photos. J'ai réussi au fil des années à créer cette technique pour les chevreuils mais je trouve ça bien plus simple que les oiseaux. Etant autodidacte (aussi bien en photo et sur le coté naturaliste) et ne connaissant pas vraiment de photographe vers chez moi avec qui échanger, je me permets de vous demander donc vos astuces.

Et tu as bien fait.

Citation:
Ces questions peuvent paraitre parfois "stupides" mais j'appelle au conseils.

Pas du tout.

Citation:
Merci à vous

Cyril


Mais de rien ;)

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 00:51 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Citation:
Il faut remettre les choses à leurs places. Les "belles" photos qui t'interpellent ne sont pas souvent faites au petit bonheur la chance. Pour la plupart elles représentent des heures et même des jours de présence, d'observations etc.... Si tu n'as aucune expérience des oiseaux dans la nature il va falloir que tu prennes ton mal en patience et ne pas espérer faire des photos exceptionnelles rapidement au risque de te décourager.


Oui je m'en doute et vais être patient! Quand j'ai commencé les mammifères, je me suis focalisé sur les chevreuils et j'arrive maintenant à bien connaitre leurs habitudes. De ce fait, je suis souvent à une proximité de moins de 10 mètres sans les déranger. J'imagine qu'une fois la connaissance sur une espèce en particulier, j'aurai ce même type d'avantage.

Citation:
a part de chance est très petite. Si tu pars avec cette idée, là aussi tu vas être déçu. Pour l'exemple que tu prends, Dom était à un point d'eau dans un lieu où elle est rare à cette époque (fin d'été je crois). C'est donc un bon endroit pour faire un petit affût et "voir ce qui passe". Les bonnes surprises ne sont pas rares sur ce genre de spots. D'autant plus que la migration a déjà commencé à cette époque.


Alors oui, la chance n'a pas top sa place dans cette discipline. Je considère la chance comme un oiseau pas ciblé qui viendrai se poser devant notre objectif. Je suis d'accord avec toi.

Citation:
Comme tous les débutants tu as l'impression de perdre du temps lorsque que tu observes alors que c'est tout le contraire. Non seulement tu gagnes du temps mais en plus çà te permet de cibler tes espèces. Alors que sans repérages "tu tournes vite en rond", comme à ta mangeoire.


Tu as mis les mots sur un "mal être" que j'ai lorsque je pars en exploration. Je ne me cible pas grand chose et je tourne vite en rond car je n'ai pas réellement d'objectif et mise sur le "coup de chance" pour repérer un animal. Bref, je vais travailler ça!

Tes réponses vont m'aiguiller même si je me doutais déjà de tout ça. Bref, merci pour tes conseils!


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 01:16 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Je refais une petite aparté pour te dire que j'ai mis en application des précieux conseils que tu m'avais donné lorsque nous nous sommes rencontrés sous les moyens duc cet été.
Je me suis donc documenté concernant la chouette hulotte et lui ai construit un nichoir parfaitement adapté à ses besoins. Celui ci est placé à 5 minutes de chez moi à la lisière d'un champ (avec l'accord du propriétaire)
En espérant qu'elles y trouvent refuges.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 01:29 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 26568
Matériel: Nikon D 500 - D800 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
Comme tu as pris mon fil sur le Ventoux en exemple ,avec une question plus particulière sur les merles à plastron je vais te répondre en essayant de ne pas trop faire doublon avec Robert qui est un maitre pour moi aussi ,puisque c'est pratiquement lui qui m'a tout appris, et par l'intermédiaire du forum,et sur le terrain.
Parti de rien ,il y a 8 ans ,je me suis d'abord comme toi intéressé aux mammifères ,puis pendant de longues heures d'affuts dans le Ventoux .et de fréquentes bredouilles ,je me suis aperçu que j'avais fréquemment la visite d'oiseaux ,et c'est ainsi que tout a commencé .
Ma première passion oiseaux cela a été 3 saisons aux guêpiers ,lors d'une sortie VTT j'ai entendu des guêpiers chanter ,je suis allé les observer avec les jumelles ,c'était dans une carrière complétement paumée , je n'a pas fait une seule photo ,plusieurs fois j'ai observé leur comportement toujours à distance avec les jumelles pour ne pas les déranger ,j'ai tiré mes plans et l'hiver suivant j'ai construit deux affuts avec des branchages ,l'un pour le soleil levant et l'autre pour les lumières du soir . Il n'y avait plus qu'à attendre le mois de mai suivant et passer pendant 3 saisons des heures dans l'affût .....C'est simple :lol:

2ème exemple ,tu parles des merles à plastron ,là c'est tout à fait différent ,pendant 7 ans j'ai arpenté le Ventoux en long en large et en travers pour en voir un seul dont j'ai fait une photo minable ,et puis il y a 3 ans vers la mi octobre en passant dans un endroit ou je vais fréquemment en période de sécheresse parce qu'il y a une toute petite source qui sort de terre et que c'est une des dernière du Ventoux qui coule encore à cette époque j'ai eu le bonheur de découvrir une vingtaine de merles à plastron en halte migratoire .Tout de suite je me suis posté avec un filet et ma tenue de camouflage (assez simple ,veste couleur nature, cagoule et gants, assis par terre sur un petit carré de mousse isolant qui ne me quitte pas (technique apprise par Robert lors d'un voyage au Varanger) et j'ai shooté ,j'y suis retourné 2 fois en une semaine ,j'en ai fait profiter à Michel et Philippe84 et puis ils sont partis ....Depuis j'y retourne tous les ans à la même époque et nada ...
Je pourrai te donner ainsi plein d'autre méthodes .....
Mais pour résumer
1 / Connaitre les espèces que l'on recherche ,leur biotope de prédilection, leur mœurs ,les saisons plus favorable ,privilégier les points d'eau.
2/ Billebauder avec les jumelles et de bonnes oreilles
3/ Ensuite affuter avec les lumières préférentielles

Mais patience et persévérance restent les qualités indispensables avec un bon réveil matin comme outil principal .
Pour la patience et la persévérance je vais te citer deux oiseaux qui m'ont pris la tête .
Le Canga cata ,j'ai mis 5 ans de recherche dans un territoire de 7500 ha avant de photographier mon premier.
Et la fauvette Orphée ,3 printemps dans des biotopes qui lui convenaient sur 3 départements (Vaucluse ,Drôme et Ardéche ) et juste 2 séries de photos médiocres....
Voilà j'espère que tout cela va te donner envie de persévérer
Dominique

NB Je n'appâte jamais aucun oiseau.
NB pour savoir les périodes et observations dans ta région, tu as un outil intéressant, c'est Faune PACA ,Hautes Alpes qui te donnent certaines observations faites avec leur localisation ,cela permet d'affiner un peu ses recherches selon les saisons par exemple.
Et puis même si Robert te dit le terrain ,le terrain il faut aussi lire beaucoup pour mieux connaitre et donc se passionner pour les oiseaux. C'est d'ailleurs une de ses activité principale ...

_________________
C'est par amour de la chasse que j'ai cessé d'être chasseur
M.Genevoix


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 13:36 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Merci Noumea pour ton expérience personnelle!

Citation:
assis par terre sur un petit carré de mousse isolant qui ne me quitte pas (technique apprise par Robert lors d'un voyage au Varanger)

Peux tu m'expliquer de quoi tu parles?

Citation:
j'ai tiré mes plans et l'hiver suivant j'ai construit deux affuts avec des branchages

J'en demande surement beaucoup, as tu un aperçu voir une photo de type de cache que tu fais? Demandes tu l'autorisation au propriétaire? J'imagine qu'avec ces conditions tu y places un perchoir ou tu choisis un élément naturelle avec une composition travaillée en amont.

Citation:
NB pour savoir les périodes et observations dans ta région, tu as un outil intéressant, c'est Faune PACA ,Hautes Alpes qui te donnent certaines observations faites avec leur localisation ,cela permet d'affiner un peu ses recherches selon les saisons par exemple.

En effet, j'utilise déjà l'application et y retrouve des informations utiles.(comme les moyens duc qui m'a mâché le travail)

Plein de questions continuent à se poser....

8- J'ai quand même un petit peu de connaissance sur les oiseaux les plus communs (je me renseigne tout le temps sur l'espèce après la prise d'un animal en photo) mais la saison automnale et hivernale est-elle un bon moment pour y commencer mes prospections? (Outre le faite qu'ils vont changer leur habitudes via la reproduction et les saisons donc l'alimentation) Peut être aurais-je plus de chance de les suivre avec des arbres sans feuilles et qu'il y a moins d'espèces grâce à la migration?

9- Une autre question très "trop" vaste, en lisant vos conseils je me dis que je vais me focalisé sur une espèce comme par exemple le roitelet huppé. La question est donc, j'ai lu pas mal de choses sur lui, mais je ne trouve pas d'informations plus détaillé... Par exemple, est-il un oiseau sédentaire? Il y a des heures de prédilections comme les mammifères?

10- Comme a dit Robert concernant le bruit, les oiseaux ont-ils une audition très développé? Et la vue? (je ne parle pas des rapaces, mais plus des passereaux)

Merci pour vos retours et sachez que j'étudie avec assiduité le sujet également de mon coté. Je suis également conscient que le meilleur professeur que j'aurai est le terrain.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 15:39 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 18490
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
C'est un carré de mousse type "karimat" qui te permet de poser tes fesses n'importe où même si c'est humide. Ce qui était souvent le cas en Norvège dans les tourbières. Sans compter que çà isole du froid, c'est plus confort pour les fesses et c'est très léger. Si tu le découpes à la taille de ton sac à dos il ne prendra pas de place et en plus il protègera ton matos contre les coups.

Pourquoi veux tu toujours mettre des perchoirs ? Laisse faire la nature.... au moins tu auras plein de photos différentes.

Le roitelet est sédentaire. A cette époque il est à rechercher avec les rondes de mésanges dans les pins où les aiguilles cachent toujours plein d'insectes pour eux. Mais çà reste encore du petit bonheur la chance à cette époque bien que ces rondes ont toujours un circuit répétitif. Pour les passereaux comme pour les autres oiseaux si tu veux des opportunités de photos il te faudra rechercher des lieux où tu es sûr de les voir : mangeoire, points d'eau (si ils sont rares) et nid/aire.
En ce moment quand je balade pendant mon heure syndicale j'en vois tous les jours avec les mésanges huppées/noires. Ils se déplacent tout en mangeant et si tu y va tranquillou il est assez simple de les suivre et de les prendre en photo sans se cacher. En général ils vont toujours dans un sens, tu anticipes un peu le prochain mouvement. Je ne dis pas que çà marche tout le temps mais avec ces oiseaux assez nombreux et pas très farouches c'est assez simple de les cadrer. Il faut être un peu malin en animalier mais çà aussi ça vient avec la pratique.

En ce moment c'est très calme, évidement. Mais tu peux mettre à profit la recherche d'aires de rapaces forestiers en ce moment où les arbres sont dénudés. Une fois que tu auras repéré une aire il faut chercher les autres, elle n'est jamais seule. Une fois que tu as répertorié tes aires il te suffira de les visiter pendant la nidification pour voir si tu as touché le gros lot. Je dis gros lot parce que tu verras qu'avec les aires l'affaire ne se résume pas à les trouver, encore faut-il que l'endroit soit propice à la photo.....par expérience je peux te dire que c'est rarissime, malheureusement.

Pour les affûts "à l'arrache", un filet ou une bâche tissu acheté dans la grande enseigne très connue qui a rayon "chasse" suffira amplement pour les passereaux. Mais il faudra alors privilégier un trépied pour ne pas avoir à bouger sans arrêt ton appareil photo. Au pire un monopode calé au mieux.

Pour les affûts fixes j'utilise des branches mortes et tout un tas de filets et bâches. Mais il très important de ne pas faire ces affûts où il y a du passage sinon tu vas mettre en évidence ce qui doit être tenu caché. Perso je ne fais que ces affûts hors sentiers dans les forêts de montagne ou dans des falaises. Du coup je ne demande rien à personne. Une fois la saison finie je démonte tout bien sûr.

Allez, il y a plus qu'a...... une dernière chose : Dom a raison, je lis beaucoup et je peux te conseiller les deux tommes de Géroudet sur les passereaux. Ils sont chers mais ils sont aussi une source d'informations non négligeables pour ce que tu veux faire.


Fichiers joints:
_MGL5604.jpg
_MGL5604.jpg [ 202.54 Kio | Vu 693 fois ]

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 16:11 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 26568
Matériel: Nikon D 500 - D800 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
Cyril05 a écrit:
.
Citation:
assis par terre sur un petit carré de mousse isolant qui ne me quitte pas (technique apprise par Robert lors d'un voyage au Varanger)

Peux tu m'expliquer de quoi tu parles?

Citation:
j'ai tiré mes plans et l'hiver suivant j'ai construit deux affuts avec des branchages

J'en demande surement beaucoup, as tu un aperçu voir une photo de type de cache que tu fais? Demandes tu l'autorisation au propriétaire? J'imagine qu'avec ces conditions tu y places un perchoir ou tu choisis un élément naturelle avec une composition travaillée en amont.

.

Comme je te l'ai dit plus haut pour le carré de mousse c'est Robert qui m'a donné l'idée au départ, depuis j'ai trouvé chez décathlon ce petit truc pratique qui me suis partout et me permet d'isoler mes fesses de l'humidité quand je décide de me planquer sans affût construit '(replié en 4 cela fait 20 cm de long ,et il est dans mon sac photo ,ultra pratique quand on ne peut s'encombrer d'un siège affût.)
Fichier(s) joint(s):
carré mousse affut.jpg
carré mousse affut.jpg [ 230.34 Kio | Vu 687 fois ]

Quand à mon affût guêpier il était au dessus d'une carrière abandonnée en pleine forêt ou à l'époque personne ne venait ,depuis cela a bien changé et les oiseaux ont disparus ,mais j'ai eu 3 années de totale tranquillité et bonheur !
Fichier(s) joint(s):
DSC_0922.JPG
DSC_0922.JPG [ 248.51 Kio | Vu 687 fois ]


En affût à l'arrache je privilégie le monopode , je réserve le trépied pour les affûts fixes ,car je trouve que s'il arrive une espèce imprévue en dehors de la zone espérée je vais être plus réactif avec le monopode ,en vol par exemple ...Et une cagoule un ou deux filets, des pinces à lige pour les fixer et ça roule!
Fichier(s) joint(s):
affut .jpg
affut .jpg [ 253.08 Kio | Vu 686 fois ]


Pour la question de prospection elle est très variable selon les saisons et les espèces espérées .Personnellement en général la veille, selon le temps (si vent je ne sors pratiquement plus c'est rédhibitoire pour une majorité d'oiseaux) ,les observations faites préalablement ,les renseignements donnés par Faune PACA, je décide d'un lieu ou je vais affûter ,je m'arrange pour être installé avant le lever du soleil et je reste un certain nombre d'heures selon la fréquentation est l'espèce espérée ,puis ensuite je change de lieu et je billebaude car j'ai besoin de marcher et j'en profite pour faire des repérages pour l'avenir car de toutes manières à partir d'une certaine heure pour la bonne photo ,c'est fichu.
Dominique

_________________
C'est par amour de la chasse que j'ai cessé d'être chasseur
M.Genevoix


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 18:34 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Je tiens à vous remercier pour le temps que vous m'avez accorder!

J'espère bientôt vous faire voir les photos que je ferrai.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 18:44 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 18490
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Cyril05 a écrit:
Je tiens à vous remercier pour le temps que vous m'avez accorder!

J'espère bientôt vous faire voir les photos que je ferrai.


Un détail que j'avais oublié de te dire. Il faut regarder ton guide ornitho que tu dois sans doute avoir. Si pour l'oiseau en question la carte de répartition est violette çà veut dire qu'il est sédentaire ;)

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 19:52 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Je n'ai pas de guide ornithologique. C'est quoi?

En livre, je me sers principalement de : "Quel est donc cet oiseau?" de Detlef Singer


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 20:24 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 18490
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Cyril05 a écrit:
Je n'ai pas de guide ornithologique. C'est quoi?

En livre, je me sers principalement de : "Quel est donc cet oiseau?" de Detlef Singer


Comment ça tu n'as pas de guide ornitho ? :shock:

Commence par le commencement.

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 20:29 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 19 Août 2017, 22:28
Messages: 525
Matériel: 6d2
Localisation: HAUTES-ALPES
Citation:
Comment ça tu n'as pas de guide ornitho ? :shock:

Commence par le commencement.


C'est aussi la raison pour laquelle je demande des conseils. J'ai plusieurs livres avec lequel je choppe beaucoup d'info puis je regarde les sites internet comme oiseau.net

Désolé de te choquer, mais tu parles du guide de la LPO?


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 20:48 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 18490
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Fichier(s) joint(s):
index.jpg
index.jpg [ 12.01 Kio | Vu 660 fois ]


La base

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Technique pour les oiseaux en nature
MessagePosté: 21 Novembre 2020, 20:50 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 26568
Matériel: Nikon D 500 - D800 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
petit-robert a écrit:
Fichier(s) joint(s):
index.jpg


La base

Je confirme impossible de s'en passer...
Je pense qu'il ne s'est pas passé un journée depuis mes débuts ou je ne l'ai consulté au moins une fois
Dom

_________________
C'est par amour de la chasse que j'ai cessé d'être chasseur
M.Genevoix


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com