Dernière visite: Nous sommes le 21 Janvier 2019, 12:28


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Nouveau règlement à partir du 20/10/2016

Dans ce salon seuls les échanges ayant un lien direct avec la nature ou la photographie sont autorisés.
Les sujets" polémiques" tels que la chasse ou les pétitions seront débattus par la modération avant toute publication sur le forum.
Les conversations antérieures à cette date et n'ayant aucun rapport avec la nature ou la photographie sont verrouillées à partir de cette date.

La modération.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 10 Janvier 2019, 21:52 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Novembre 2015, 22:28
Messages: 3160
Matériel: Nikon D850 - 150/600 Sigma S - 105 Sigma 2.8 - Sigma 120-300 2.8 S - 24/70 2.8 - 180 Sigma 2.8
Localisation: Alpes Maritimes
Dans la cadre de ma profession je reçois chaque année de nombreuses photos à traiter. Mon temps professionnel est occupé à 70% par le développement, l'amélioration, voir l'optimisation de l'image, en vu d'insérer ces captations dans des revues (presse papier) ou digital (site internet), espaces publicitaires, chartes graphiques...
L'année 2018 n'échappe pas à la règle et c'est plus de 7000 images qui sont passées par mon écran.
Les photos émanent le plus souvent de professionnels (photo reporters, photographes studio, photographes événementiel, ou amateurs).
Sur la totalité des images que j'ai été amené à traiter seulement 384 n'ont fait l'objet d'aucune amélioration et ont été insérées telles qu'elles. Ce qui veut dire que la plus grande majorité des images présentaient des défauts. Balance des blancs, flou de bougé, surexposition, sous-exposition, netteté approximative...
Lorsque j'interroge les auteurs de ces photos sur les raisons de ces captations finalement très moyennes en qualité, la plus part des réponses concernent le matériel qui semble avoir fait défaut, au point que l'on peut vraiment se poser la question sur la fiabilité de nos "chers" objectifs et boîtiers.
Mais soyons sérieux, le matériel même s'il ne fait pas le photographe est aujourd'hui très performant, satisfaisant si l'on considère que l'on sait s'en servir.
A l'heure ou j'écris ce texte onze milliard huit cent trente millions de smartphone circulent sur la planète, et seulement un utilisateurs sur dix mille utilise les réglages approfondis pour améliorer ses prises de vue. Pire une enquête du "Nouvel Obs" indique que sur 11000 utilisateurs de reflex, plus de 9000 utilisent seulement le tout automatique pour réaliser leurs photos. Il s'agit pour la plus grand majorité d'utilisateurs amateurs et experts. Mais les professionnels ne sont pas en reste, puisque cette même enquête démontre que pour des raisons de stockage et de flux en liaison le RAW natif avec ou sans compression est très rarement utilisé.

Sur le forum I&N je suis émerveillé par les images postées et je ne peux qu'applaudir leurs auteurs. Mais souvent aussi, trop souvent je constate que les membres sont plus affinés en termes de chasse d'image qu'en termes de maîtrise technique.
Que dire quand un photographe du forum après de très longues heures d'affût ou d'approche rate sa captation, alors qu'il n'aura peut-être plus jamais la chance de croiser la martre ou le renard tant espéré.

J'ai la chance chaque année de former cinq à huit étudiants en fin de cursus qui espèrent intégrer une agence ou régie publicitaire, un organe de presse, ou plus simplement de pouvoir un jour vivre de leur production photographique., d'infographie, ou de graphisme. PAO et DAO étant étroitement liées aujourd'hui à l'infographie générale.
Je suis amené à suivre leur parcours avant et après leurs passages en ma compagnie. Leurs résultats sont autant de joies ou de déceptions pour moi.
Je suis toujours très optimiste quand il font la démarche qui consiste à compléter leurs formations en passant par un stage photo avec un professionnel qui aura la tâche de leur faire découvrir le potentiel technique de leurs équipements.
A chaque retour vers moi ils me disent leurs étonnements, leurs vision revisitées, leurs approches de la photographie et de la création irréversiblement changées.
Leurs aptitudes à "voir" les composantes de ce qui fait une bonne image sont décuplées et ils ne regrette pas d'avoir sauté le pas.

Alors à tous ceux qui liront ces quelques lignes, osez le stage photo avec un pro de la photo nature, jetez vous dans la création artistique tant espérée, comprenez enfin les importantes propriétés de votre matériel pour que le jour venu, vous puissiez gratifier le forum d'une image exceptionnelle en tous points.
Alors vous vous lèverez le matin suivant avec un constat magique et irremplaçable, vous aussi vous êtes un artiste...

Bonne année sur I&N à tous.

Philip


Fichiers joints:
Bonne année I&N.jpg
Bonne année I&N.jpg [ 177.79 Kio | Vu 127 fois ]

_________________
Il n'y a pas de plus noble art que ce lui de donner du bonheur... (P.T Barnum)
Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 12 Janvier 2019, 22:47 

Enregistré le: 07 Avril 2013, 15:23
Messages: 1000
Matériel: nikon
Localisation: 77
Jorel a écrit:
Alors vous vous lèverez le matin suivant avec un constat magique et irremplaçable, vous aussi vous êtes un artiste...

Mais...nous sommes déjà tous des artistes.. :lol:

J'aime la petite phrase de notre ami "puma":
L'identification d'une espèce n'est rien, comparé à l'émerveillement lié à sa rencontre...
Immortaliser ces moments suivant nos "moyens" (matériel et intellectuel), n'est ce pas l'essentiel ? :thinking:


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 12 Janvier 2019, 23:59 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Novembre 2010, 18:43
Messages: 22355
Localisation: orne 61
Matériel: Canon et Sigma EX
Localisation: Orne
Un beau message car j'en aurais bien besoin.

_________________
Jacques

site :http://jacquesriviere61.free.fr
www.oiseaux.net/photos/jacques.riviere/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 13 Janvier 2019, 00:43 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Août 2014, 13:54
Messages: 2280
Localisation: F-28
Matériel: canon FF, pour macro et photo animalière
Localisation: F-28
eh oui, Philip, on est dans un temps où doit se passer immédiatement et laisser l'appareil gérer, c'est aussi gagner le temps du PT et s'affranchir du mode d'emploi..

_________________
The poetry of earth is ceasing never. John Keats
https://www.flickr.com/photos/145486303@N02/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 13 Janvier 2019, 10:21 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Février 2010, 15:42
Messages: 2744
Localisation: Entouré d'eau salée.
Matériel: Simple & Varié
Localisation: Metropole
Bonjour,
Nous sommes TOUS DIFFERENTS !

Il me semble que: "autant de photographes, autant de façons de concevoir la photographie"
& "autant de façons différentes de se faire plaisir" ....

Mais, Il me semble (seulement), car je ne détiens aucune vérité, et encore moins de certitude .... (absolues) ....

varie a écrit:
... J'aime la petite phrase de notre ami "puma":
L'identification d'une espèce n'est rien, comparé à l'émerveillement lié à sa rencontre...


Merci Jacky. :good:

Puma

_________________
L'identification d'une espèce n'est rien, comparé à l'émerveillement lié à sa rencontre


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Pour que vivent les photographes...
MessagePosté: 15 Janvier 2019, 11:10 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Mai 2012, 14:32
Messages: 585
Matériel: 7D mk II
Localisation: Au bout du monde
Bonjour Jorel,

Merci pour le partage de ce message, auquel je suis particulièrement sensible.
J'y suis confrontée au quotidien moi aussi (pas tout à fait le même job que toi visiblement, mais l'issu est le même, bref.). Je suis en partie heureuse de n'être pas la seule à faire ce constat et il n'est malheureusement pas évident d'échanger autour de ce sujet avec tout le monde.. Un sujet parfois tabou, notamment auprès, et entre "pro" dont je fais "partie" (sans pour autant me considérer comme tel). Bien triste toute de même, face à cette évolution du développement de l'image qui, pour moi, deviens presque affligeant..
Quoi qu'il en soit, comme évoqué, chacun évolue à sa façon, il y a du bon comme du moins bon dans tout cela. L'essentiel étant d'en avoir conscience et de réagir en conséquence, du moins pour ceux qui le veulent.

L'oeil reste l'outil le plus affiné, l'expression et la réalisation de l'image est pour moi le témoignage du regard.. Chacun le conçoit comme il le veux mais si un grand nombre se pli uniquement à la course à l'image, c'est que pour ceux-là, la passion et le désir d'expression n'y est peut-être pas vraiment.

Comme dirait certains : l'essentiel n'est pas la façon dont tu y arrive, mais le résultat ! Après chacun l'interprète, le conçoit (et l'accepte) comme il le veux ! A méditer...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com