Dernière visite: Nous sommes le 19 Octobre 2019, 18:53


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Ce salon est réservé à ceux désireux de partager la découverte d'un lieu ou d'une espèce spécifique, une biologie...
Il doit comprendre du texte documenté, comprenant des explications sur l'espèce, le biotope, l'environnement et autres...
Merci de bien sélectionner vos photos, les photos floues, sans piqué ou netteté n'étant pas plus admises ici que sur toute autre partie du forum.
Tout post ne répondant pas au cahier des charges sera déplacé.

Limitation à 12 photos, par cycle de 3 jours entre chaque série.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 76 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 11 Novembre 2017, 16:19 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Novembre 2009, 14:14
Messages: 3078
Localisation: Région de Bordeaux
Bonjour à vous tous,

Avant tout, j’adresse un message amical à moussetania qui vient de passer sur mon fil.
Et place à cette petite mise à jour en espérant que bien d’autres la suivront vite.

Amitiés,

Patrick



Souvent, ou moins souvent, selon l’humeur du ciel, on part sur les chemins sauvages.
Toujours chargé d’espoir, on se promène à l’espère.
On achève parfois sa journée comblé, ou, un peu déçu, en d’autres circonstances.
C’est notre lot commun, à nous autres, photographes animaliers: débutants, confirmés, ou experts, quelles que soient les qualités de notre matériel, notre patience, notre exigence envers nous-mêmes, c’est bien la même soupe que nous buvons avec plus ou moins de plaisir.
Lors de jours acides, nous n’avons guère d’oiseaux dans le viseur.
Le photographe est attristé, mais l’animalier se réjouit d’avoir entendu et même vu les premiers vols de Grues de l’année.
Enfin, l’oiseau paraît !
On s’applique, le cœur battant. Là encore, une fois le foyer regagné, on observe, certaines fois, dépité les résultats de nos efforts.
Mais la vie donne parfois du goût à notre soupe et ces jours-là, c’est le cœur souriant que l’on déguste un délicieux breuvage.

Lors de mes dernières sorties, j’ai connu le pire et le meilleur.
Un matin, à l’entrée des lieux, un gentil Roitelet m’attendait, m’autorisant, enfin, à faire son portrait.
Certes, la soupe fût un peu pauvre car entre les espoirs, les rêves, et les résultats, il y avait plus que la taille d’un roitelet, le plus petit oiseau d’Europe.
Pourtant son regard m’a interpellé ! C’est fou ce que l’on peut lire dans l’œil d’un oiseau.
Celui-ci m’a paru d’humeur grincheuse, peinant peut-être à capter les graines qu’il guignait.


7 - Un peu furieux n’est-ce pas ?
Image

8 – Mais quel regard !
Image

Mais j’en viens à mon sujet.
Pour ce qui est des circonstances, il s’agit probablement d’un sandwich aux nuages.
Une fois clair, une fois sombre, c’est bien que nous appelons une lumière capricieuse.
Un petit oiseau craquant, le Pipit a, lui aussi varié les modes, patient sans lumière, mais pressé quand le soleil éclairait son domaine.
Pipit ! Le mot est lâché.
Chacun sait qu’il est question de l’un des passereaux les plus difficiles à identifier.
Quel est donc ce Pipit ?
Ils sont nombreux à commencer par les plus connus, le Farlouse, le Spioncelle et le Pipit maritime.
Il n’est pas facile de savoir qui est qui.
A tel point qu’un site très sérieux et compétent, Ornithomédia, a consacré plusieurs études à ce sujet.
Pour les consulter, il faut être abonné ; je ne saurais trop vous le recommander sachant, de plus, que l’abonnement n’est que de 10 € par an.
Chercher ensuite sur le moteur de recherche « Différencier les Pipits maritime, Spioncelle et Farlouse en hiver ».
Pour ce qui me concerne, c’est le Spioncelle qui m’a charmé, cette année. Je n’avais pas eu encore la chance de le placer dans mon viseur. Il est charmant avec son sourcil blanc, et j’en ai fait un nouvel ami.
Lors de notre première rencontre, il avait tout son temps ! Il m’a offert longtemps sa compagnie, jouant, ou plutôt mangeant dans une touffe de salicornes encore rouges dont il semble apprécier particulièrement les graines.
Bien qu’il soit proche, les conditions de prises de vue étaient difficiles avec une plongée certaine et une lumière complexe. Mais qu’importe finalement lorsque l’oiseau est là ?
Quelques jours plus tard, il était pressé, figurez-vous… Bien placé sous le soleil, il m’a offert une image que j’aime bien. Et puis quelques minutes plus tard, c’est le Farlouse qui est venu passer un moment, lui que je n’avais pas eu encore l’occasion de voir cette année.


9 – Près de la graine
Image

10 – Au soleil
Image

11 – Un peu pressé
Image

12- Ah ! Te voilà enfin
Image

En définitive, me suis-je dit, on peut simplement reconnaître nos trois pipits littoraux les plus fréquents sans trop de difficultés : le Spioncelle affiche son sourcil blanc, le Farlouse ses pattes claires avec un pouce arrière très développé, tandis que le Pipit Maritime a le bec noir.
Abonnez-vous vite à Ornithomédia pour en savoir (beaucoup) plus !
Et encore, je ne vous ai pas parlé du Pipit des arbres et, moins encore, du Pipit de Berthelot ou du Pipit de Richard, le plus grand de la famille…

Cette dernière sortie s’est caractérisée par un temps placé sur un courant alternatif, avec parfois un beau soleil, mais trop souvent le retour des ombres au tel point que l’intensité de la lumière passait de 1 à 4, ou vice-versa.
Mais plus encore par l’absence des oiseaux. Pas un ici, aucun là : la visite méticuleuse des tous les coins et recoins du Teich ne m’a rien montré de mieux.
Pas un oiseau non plus dans le ciel, mise à part une Spatule à laquelle je n’ai pu m’empêcher de crier (à voix basse) « Joli » !
C’est rare, mais il advient que le temps semble long. On espère toujours ; on hésite à partir, d’autant que le soleil s’impose…
Enfin, l’impensable se produit à cet endroit hautement marécageux et humide (le 17 pour ceux qui connaissent l’endroit) : une poule faisane atterrit, les pattes dans l’eau, puis fait son show en traversant les lieux de part en part.
Erreur de casting ou erreur de biotope de sa part.
Quoique de petits bois soient proches et bien accueillants pour ce couple dont le responsable ornithologique, mon ami Claude, m’a confirmé la présence.
Erreur peut-être mais à coup sûr un petit moment de bonheur qui m’a fait oublier le vent du Nord si frisquet.


13 – Invitée surprise
Image

_________________
Qui se rend au pays de l'oiseau y découvre la sagesse, le courage, la beauté et le rêve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 11 Novembre 2017, 16:39 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Janvier 2017, 11:59
Messages: 8584
Localisation: PLOUGASNOU (29) BERGERAC (24)
Matériel: CANON EOS 5D MARK IV+Objectifs canon dont 300 f2.8+DOUBLEUR+150-600 SIGMA C
Localisation: 29 et 24
Le regard du roitelet si proche, le sourcil blanc du spioncelle, aide si précieuse pour ne pas le confondre avec les autres pipits ( ;) ), les pattes claires du maritime, et cette improbable visite de la poule faisane... il y a toujours un oiseau pour faire briller les yeux du naturaliste passionné que tu es, Patrick, et inspirer ta plume! :love:
Avec toute mon amitié,
Joëlle

_________________
Amicalement
Joëlle


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 11 Novembre 2017, 18:16 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 24 Janvier 2016, 13:38
Messages: 3643
Localisation: Pernes les Fontaines
Matériel: Canon EOS 5 D MARK III, SIGMA 120-300 2.8, multiplicateur 1.4
Localisation: 84210
Merci pour tes éclairages à la reconnaissance des Pipits et bravo pour ces belles images toujours si bien contées, le Roitelet est superbe :bravo:

_________________
Amicalement
Michel


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 11 Novembre 2017, 18:58 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 22284
Matériel: Nikon D 500 - D800 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4 Tamron 18/400
Localisation: VAUCLUSE
Je me rappelle ma 1 ère rencontre avec un triple bandeau !Il est vrai que ces premières lorsqu'elles sont espérées longtemps ont une saveur particulière;
2 premières avec le spioncelle :bravo: celui-ci est mon pipit préféré quand il est en nuptial avec sa poitrine rose (je te souhaite cette belle rencontre au prochain printemps .)
J'aime la 11 quand il s'ébroue
Et ta poule faisane qui se pavane est très bien mise en valeur
Bravo pour cette nouvelle et passionnante MAJ
Amitiés
Dominique

_________________
Ce que la chenille appelle la fin du monde, le maitre l'appelle le papillon (Richard Bach)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 11 Novembre 2017, 20:53 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Août 2017, 17:51
Messages: 2852
Localisation: Crozon (29) et Montézic (12)
Matériel: Nikon D750/D7100/D500 + Nikon 300mm f/4 PF ED VR /Nikon 200-500 mm + Sigma 24-105 mm + Sigma 150 mm
Localisation: 29160 et 12460
Préférence d'ordre esthétique pour le roitelet , la poule faisane et la musique du texte ( à consommer avec modération, tout de même ).

François


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 12 Novembre 2017, 18:24 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Février 2017, 12:09
Messages: 1155
Matériel: Nikon D500, Nikkor 50 mm f/1.4, Nikkor 300 mm f/2.8, Sigma 150-600 mm Sport
Localisation: Bretagne
Ce roitelet a en effet un sacré regard qui peut nous inspirer bien des choses !
Tu as bien mis ces pipits en valeur avec des explications simples et faciles à retenir pour leur identification !
Enfin, cette image de poule faisane pour clore la série est un beau cadeau qu'elle t'a offert et que tu nous partages ! Serait-ce vraiment par erreur ? ;)

_________________
"L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte."
— Confucius


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 14 Novembre 2017, 11:32 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Septembre 2016, 19:10
Messages: 3119
Localisation: France
Matériel: CANON 760 D Objectif SIGMA 150 2.8 Macro, converter 2x, monopode Cullmann
Localisation: St-Benoit-la-F. 37
Bien vu ce Triple bandeau ! Et la poule faisane, pour inattendue, n'est pas en reste ! Je fais écho à Joëlle, et la plume de l'amoureux des oiseaux est d'une belle verve !

_________________
Cdlt, M. =Ï=

Site : http://libdetouraine.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 14 Novembre 2017, 14:23 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 22 Février 2010, 15:42
Messages: 3461
Localisation: Entouré d'eau salée.
Matériel: Simple & Varié
Localisation: Metropole
Bonjour,

Et félicitations pour cette "reprise".
On s'est peut être croisés, ou côtoyés même.
J'ai parcouru ton aire de jeux l'A.M. du 31/10. :good:
Il y avait un certain nombre de 600 mm Nikon.
(Le vendredi 3/11, j'étais aux grues à Arjuzanx )

Salutations et bonne santé.

Puma

_________________
L'identification d'une espèce n'est rien, comparé à l'émerveillement lié à sa rencontre


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 15 Novembre 2017, 21:50 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 16191
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
c'est très bien de faire un peu de pub pour ornithomédia, ce site est remarquable à plus d'un titre, notamment les voyages en plus des articles d'identifications extrêmement pointus :good:

Pour le reste tout est beau et très bien écrit avec ce "Water pipit" comme disent les anglais. :bravo:

PS : Par contre pour ton dernier invité j'identifie plutôt un farlouse avec ses pattes claires et le manteau moins uni, entre autres. Mais je peux me tromper.

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 15 Novembre 2017, 22:06 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Juin 2013, 12:05
Messages: 4929
Localisation: 82 et 66
Matériel: Canon...
Localisation: dans la nature
J'aime te retrouver en forme sur le forum Patrick
de plus avec des oiseaux qui semblent apprécier ta compagnie
le roitelet 7 et 8 et la n°11 pour mon coup de cœur :biere:

_________________
Jean mi


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Histoires de Pipits - MAJ 11 novembre)
MessagePosté: 16 Novembre 2017, 19:45 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Novembre 2009, 14:14
Messages: 3078
Localisation: Région de Bordeaux
Merci infiniment Joëlle, Michel, Dominique, François, Jaseur, morikan, Puma, Robert et Jean-Michel.
Tu ne te trompes nullement, Robert ! Sur l'image numéro 12, il s'agit bien d'un Pipit Farlouse. C'est seulement ma légende qui est imprécise.

A bientôt pour une suite lors de laquelle je vous parlerai d'un oiseau commun mais qui, pour moi, n'est pas banal.

Amitiés,

Patrick

_________________
Qui se rend au pays de l'oiseau y découvre la sagesse, le courage, la beauté et le rêve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Un ami à la huppe - MAJ 20 novembre)
MessagePosté: 20 Novembre 2017, 14:49 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Novembre 2009, 14:14
Messages: 3078
Localisation: Région de Bordeaux
Chers amis,

La lumière est revenue, et, c’est certain, nous approchons chaque jour un peu plus des plus belles lumières de l’année : les lumières d’hiver.
Peu d’oiseaux encore, même si, ici ou là, on voit bien progresser les mouvements migratoires, comme me l’ont montré ces Fuligules Milouin lors d’une récente promenade à deux pas de chez moi, pendant laquelle les jumelles avaient remplacé le matériel de prise de vues.
Ils étaient plusieurs centaines.
A l’occasion de mon dernier tour du Teich, il n’y avait pas foule au sein de la gent ailée.
Mais un oiseau que j’ai en haute estime a bien voulu semer quelques graines de joie dans ma journée.

Amitiés à vous tous,

Patrick


Vous serez nombreux, sans doute, à trouver cet oiseau très commun.
Il l’est encore heureusement, et je veux espérer que c’est pour longtemps, bien que comme d’autres, il voie ses effectifs régresser pour des raisons que tout le monde connaît ici.
Hélas, l’heure est à l’inquiétude avec un classement dans la catégorie « vulnérable » justifié par une diminution de 30% des couples nicheurs en Europe depuis 2004.


14 – Il a le bon profil
Image

Pour moi, il est, à coup sûr, loin d’être banal.
J’avais moins de 20 ans quand, dans un petit marais vendéen, accueillant pour le Vanneau ainsi, (entre autres) que pour les Echasses blanches et les Guifettes noires, j’ai eu le bonheur de recueillir au creux de ma main ce petit nidifuge, bébé encore, mais confiant déjà.
Et puis, quelques semaines plus tard d’observer sa croissance en le retrouvant toujours confiant mais déjà adolescent.
Au Lycée, certains de mes camarades (légèrement plus âgés mais beaucoup plus doués que moi, surtout, dessinaient de bien beaux portraits du Vanneau Huppé).
La tentation est forte de vous dire que cet oiseau est vendéen à mon avis.
Pourtant, je l’ai revu aussi, souvent, dans les Landes et, bien entendu, en Gironde.


15 – Tranquille, sous le soleil
Image

Il symbolise à mes yeux les « migrations de fuite » concernant des oiseaux qui, lors d’automnes un peu doux, se prélassent au nord de l’Europe, sans prévoir que ces conditions très confortables peuvent préfigurer un piège cruel lorsque le froid s’empare violemment du secteur, comme, par exemple, en 1954 (année de l’appel lancé par l’Abbé Pierre) ou, plus récemment, en 1985.
Les oiseaux se ruent alors vers le sud et survolent en grand nombre nos maisons.
C’est ainsi que j’ai pu voir la maison familiale survolée par des cohortes de vanneaux.
Pardonnez-moi ! J’ai encore bien du mal à sortir de l’enfance.

En temps normal, le Vanneau a coutume de frapper le sol faiblement immergé pour tromper ses proies qui souvent remontent ainsi à la surface ; il partage cette pratique avec l’Aigrette Garzette et quelques canards de surface, comme le Colvert, cela va de soi.
Il s’arrête parfois pour boire un petit coup.
C’est agréable, comme le dit la chanson.


16 – Boire un petit coup, c’est doux
Image

17 – Sol y sombra
Image

Affectionnant particulièrement les prairies inondées, leur eau douce et de faible profondeur, notre ami a des mœurs souvent crépusculaires.
A la tombée de la nuit, on le voit survoler en groupe les flaques, à très faible altitude. On dit alors qu’il « roule » ou même qu’il « rouette » en certaines régions.
C’est bien l’une des belles occasions d’entendre le bruit du Van dont il tire son nom.

Porteur d’une huppe qui agrémente son profil, il est noir et blanc, mais offre aussi à l’admiration sa belle nuque rousse, et son manteau irisé sur lequel les verts le disputent aux violets.
Profitons bien de cette beauté lors de l’automne finissant.
Impatients de retrouver le printemps, dès la mi-février, nous le verrons changer de registre de vol, et de chants.
Son célèbre « Piwitt » aura de nouveaux accents.
Car le temps des amours sera arrivé, ou presque.


18 – Effet de huppe
Image

19 – Petite halte dans les salicornes
Image

_________________
Qui se rend au pays de l'oiseau y découvre la sagesse, le courage, la beauté et le rêve.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Un ami à la huppe - MAJ 20 novembre)
MessagePosté: 20 Novembre 2017, 15:15 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 09 Août 2013, 14:53
Messages: 1560
Matériel: Canon
Il est vraiment beau cet oiseau et particulièrement mis en valeur ici ou la proximité à bien été mise à profit. J'ai aussi un faible pour le Roitelet de la mise à jour précédente, un oiseau qui égaye nos journée d'automne et d'hiver.

_________________
Amicalement
Florent


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Un ami à la huppe - MAJ 20 novembre)
MessagePosté: 20 Novembre 2017, 15:27 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Janvier 2017, 11:59
Messages: 8584
Localisation: PLOUGASNOU (29) BERGERAC (24)
Matériel: CANON EOS 5D MARK IV+Objectifs canon dont 300 f2.8+DOUBLEUR+150-600 SIGMA C
Localisation: 29 et 24
Il est bon de rester un peu dans l'enfance, Patrick, d'autant que de ta part, cela nous vaut un autre de ces jolis récits que tu sais si bien ciseler.
Le vanneau huppé (également présent en Bretagne, et je l'ai vu aussi en Dordogne) est un bel oiseau, dont il n'est, à mon avis, pas si facile de prendre de belles images, et notamment les nuances de son plumage irisé. Alors j'admire à sa juste valeur les clichés que tu joins ici, tous très beaux sous cette belle lumière! J'ai peine à en mettre un en exergue plus qu'un autre. Peut-être ce 17, un cocktail réussi d'ombres et de lumières! ;) :love:

Avec toute mon amitié,
Joëlle

_________________
Amicalement
Joëlle


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: RETROUVAILLES (Un ami à la huppe - MAJ 20 novembre)
MessagePosté: 20 Novembre 2017, 16:41 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 16191
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Un oiseau commun qui ne l'est plus du tout quand tu nous le montres si joliment :good:

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 76 messages ]  Modérateurs: Luna, NOUMEA Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com