Dernière visite: Nous sommes le 20 Novembre 2017, 03:58


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Règles du forum


Ce salon est réservé à ceux désireux de partager la découverte d'un lieu ou d'une espèce spécifique, une biologie...
Il doit comprendre du texte documenté, comprenant des explications sur l'espèce, le biotope, l'environnement et autres...
Merci de bien sélectionner vos photos, les photos floues, sans piqué ou netteté n'étant pas plus admises ici que sur toute autre partie du forum.
Tout post ne répondant pas au cahier des charges sera déplacé.

Limitation à 12 photos, par cycle de 7 jours, entre chaque série.



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Terra Collembola - MAJ du 27/06/2017
MessagePosté: 19 Mai 2017, 22:00 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Septembre 2011, 21:22
Messages: 2085
Matériel: Canon 1D Mark II Sigma 70-300 mm f/5.6-6.5 DG Macro Tamron SP AF Di VC USD 90 mm f/2.8
Localisation: Comines 59
Bonjour à toutes et tous,

Cela faisait un moment que l’idée de présenter un petit reportage sur ces petits êtres me trottait dans la tête et j’attendais d’avoir un peu de matière à présenter. Si je suis encore loin d’avoir pu réaliser toutes les observations et photographies que je souhaiterais, j’ai tout de même pu avancer un petit peu sur ce point et je vous propose (si vous le voulez bien) de vous mettre à genoux pour regarder le sol d’un peu plus près…

Le sol c’est, vous l’aurez compris, la Terre des Collemboles.

Mon premier contact avec eux a été au travers de ce forum. Je me souviens des clichés que partageait alors Joris et j’avais été stupéfait de voir cette forme de vie dont je soupçonnais à peine l’existence (il me restait juste un vague souvenir d’un cours de bio au collège). Les photos parlaient d’un autre monde, à la fois lointain et si proche ! Les clichés de tico, autre membre du forum, n’ont fait que renforcer mon intérêt pour ces petites bestioles que j’aspirais désormais à rencontrer. Un grand merci à eux deux pour cette découverte !

Quand j’ai commencé à tenter de photographier le monde du petit, je me suis bien sûr intéressé aux collemboles. Mais c’était peine perdue : j’avais beau retourner les feuilles, je ne les trouvais pas... Mais où étaient-ils donc ?
Je me suis armé de patience et j’ai continué à chercher. Le déclic a été un déménagement… En effet, au fond du jardin, quelques collemboles galopaient sous les feuilles ! C’était alors le début des observations et des photos. Mais ils me restaient assez inaccessibles au début, car trop minuscules pour l’objectif que j’utilisais alors (le 70-300 mm de Sigma en position macro). Début d’évolution avec l’acquisition d’une bonnette. On se rapproche mais ce n’est pas encore suffisant. L’acquisition d’un objectif macro l’année dernière a permis de franchir une étape décisive et de multiplier depuis les rencontres, malgré un nouveau déménagement.

Toutes les photos illustrant ce reportage sont réalisées avec le Tamron 90 mm (avec ou sans bonnette). Elles sont en général recadrées légèrement et seront parfois (et très exceptionnellement) cropées lorsqu’il s’agira de montrer un individu particulièrement petit. Je n’ai malheureusement pas le fameux Mpe-65 qui permettrait de rentrer vraiment dans leur monde…
Quant aux informations, je les ai glanées sur plusieurs sites internet, et surtout dans l'excellent ouvrage Planète Collemboles, illustré par les superbes photos de Philippe Lebeaux (un livre que je ne peux que vous recommander).
Désolé pour cette longue intrtoduction, je souhaitais vraiment expliquer la démarche... ;)

Voici donc pour le contexte, place aux p’tits cocos !

I – Présentation générale
Les collemboles comptent parmi les plus anciens habitants de notre planète puisqu’ils sont apparus il y environ 400 millions d’années. Ils ont longtemps été considérés comme des insectes primitifs et sont classés aujourd’hui dans le groupe des Hexapodes entognathes.


A/ Classification

Ils sont répartis en 3 trois sous-Ordres :
- les Arthropléones On y retrouve les collemboles de forme allongée comme les Tomocérides par exemple.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 1-
JG9C4090.jpg
JG9C4090.jpg [ 85.67 Kio | Vu 135 fois ]


- les Symphypléones : ce sont qu’on voit le plus souvent sur les forums. Plus petits que les arthropléones, leur corps globuleux est très caractéristique.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 2-
JG9C9951.jpg
JG9C9951.jpg [ 214.17 Kio | Vu 135 fois ]


- les Néélipléones avec les Néélides. Ils sont de même forme que les Symphypléones mais de taille beaucoup plus petite, avec des antennes plus petites également et ils sont surtout dépourvus d’yeux. A noter que ce troisième sous-ordre est sujet à discussion dans le monde spécialisé des collemboles par rapport à sa classification (je ne développerai pas plus, je suis loin d’être spécialiste !). Je ne peux hélas vous proposer de photos car je ne l'ai pas encore croisé...


B/ Où trouve-t-on les collemboles ?

La plupart des collemboles vivent dans les premiers centimètres du sol (jusqu’à 30 centimètres de profondeur), à l'abri de la lumière qu’ils fuient pour beaucoup d’entre eux. Ils y sont très nombreux, notamment dans les sols forestiers riches : on peut y dénombrer jusqu’à 300 000 individus par mètre-carré ! En terme d'espèce, on dénombrerait 8000 espèces dans le monde dont 2000 en Europe (pour un millier en France). Mais ces chiffres sont sans doute sous-estimés.

Certaines espèces vivent également au-dessus du sol et on peut en dénicher sous les feuilles mortes en automne et pendant l’hiver.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 3-
JG9C9697.jpg
JG9C9697.jpg [ 204.29 Kio | Vu 135 fois ]


Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 5-
JG9C9282.jpg
JG9C9282.jpg [ 232.95 Kio | Vu 135 fois ]


Plus surprenant, on peut les trouver en quantité sur les pissenlits, les pâquerettes ou encore le trèfle. J’avais lu cette information que j’ai pu vérifier dès ce printemps dans mon propre jardin. Si vous avez ces fleurs dans votre jardin, vous pourrez peut-être les y observer ! Ils ont l’apparence de minuscule bêtes jaunes qui se trouvent sur ou entre les pétales de pissenlits ou de pâquerettes. On peut également les surprendre dans les herbes proches des fleurs où vous les observez.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 4- bourletiella dans un pissenlit
JG9C5113.jpg
JG9C5113.jpg [ 225.25 Kio | Vu 135 fois ]


Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 6-
JG9C5216.jpg
JG9C5216.jpg [ 191.6 Kio | Vu 135 fois ]


Dans les jardins, ils ne rechignent pas non plus à escalader des plantes plus hautes, comme les bleuets (j’en ai observé là il y a quelques jours). A l’œil nu, ils auront l’air de minuscules points jaune ou noir, soit immobiles, soient en train de bouger relativement rapidement au regard de leur taille.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 7- A l'oeil nu, il faut s'approcher pour en distinguer la forme!
JG9C8972.jpg
JG9C8972.jpg [ 171.64 Kio | Vu 135 fois ]



En fait, les collemboles pourraient être les champions de la survie car ils s’adaptent à tous les milieux : des steppes gelées à la chaleur des forêts tropicales ! Certaines espèces vivent en milieu humide comme les mares et tourbières. Quelques-unes sont même marines. Pour les observer, attendez la marée descendante et chercher sur les algues accrochées aux gros rochers : vous aurez peut-être la chance de les voir… (attention, ils sont particulièrement petits !).

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 8- Collembole "marin" (Anurida maritima)
JG9C9873.jpg
JG9C9873.jpg [ 236.61 Kio | Vu 135 fois ]


Voilà pour cette première partie...

A Bientôt!

_________________
Mon site de photo-nature par ici:
http://yandenecker.wix.com/yannature-photo

https://www.facebook.com/pages/Naturellement/183003528495589


Modifié en dernier par Sirabhorn le 27 Juin 2017, 20:12, modifié 2 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 19 Mai 2017, 22:23 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 13 Novembre 2010, 18:43
Messages: 19615
Localisation: orne 61
Matériel: Canon et Sigma EX
Localisation: Orne
Bonsoir, une présentation très scientifique de ces organismes vivants insoupçonnés pour le commun des mortels. Naturaliste pourtant, il m'a fallut fréquenter ce forum pour en prendre connaissance.
Merci d'avance de te lancer dans cet exercice de partage qui va , je n'en doute pas , interpeler bon nombre des adeptes de ce salon.

_________________
Jacques

site :http://jacquesriviere61.free.fr
www.oiseaux.net/photos/jacques.riviere/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 20 Mai 2017, 20:20 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Septembre 2016, 19:10
Messages: 1114
Localisation: France
Matériel: CANON 760 D Objectif SIGMA 150 2.8 Macro, converter 2x, monopode Cullmann
Localisation: St-Benoit-la-F. 37
Juste magnifique ! Bravo pour la patience et la persévérance ! J'ai essayé l'autre jour d'en shooter un qui était sur l'étiquette d'une bouteille de vin que je remontais de la cave, au 150 macro... Bof... Faudrait que je retente avec bague allonge... Un coup de cœur pour le petit jaune du pissenlit !

_________________
Cdlt, M. =Ï=

Site : http://libdetouraine.blogspot.fr/


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 20 Mai 2017, 20:37 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 29 Juin 2010, 21:35
Messages: 13737
Matériel: Un bon réveil
Localisation: 05
Grâce à toi j'ai découvert plusieurs choses, tout d'abord cet objectif (Mpe-65) que je ne connaissais pas. Du coup je suis allé voir un test chez notre ami Darth :good:

Et puis il y a ce monde de l'infiniment petit qu'on soupçonne sans vraiment savoir ce qui s'y trouve. Un vaste sujet, pas de doute. Merci pour ces découvertes :bravo:

_________________
Le temps est un bon professeur, dommage qu'il tue ses élèves (Hector Berlioz)


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 21 Mai 2017, 06:56 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 03 Avril 2015, 06:26
Messages: 1344
Localisation: Annecy 74
Matériel: D700 D7100 24mm AFD 50mm AFD 105mm Macro 35mm DX
Localisation: Annecy 74
Le bokeh de la 2 est superbe !!!

Impressionnantes ces petites bestioles :)

_________________
Photos d'orchidées sur mon site web


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 22 Mai 2017, 07:14 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Septembre 2011, 21:22
Messages: 2085
Matériel: Canon 1D Mark II Sigma 70-300 mm f/5.6-6.5 DG Macro Tamron SP AF Di VC USD 90 mm f/2.8
Localisation: Comines 59
Hello,

Un très grand merci à Jacques, morikan, Robert et unCplus pour votre passage ici et votre intérêt pour ces drôles de petites bêtes.
C'est vrai que ces petites bêtes éveillent la curiosité et qu'elles ne sont pas évidentes à mettre en boite au vu de la petite taille de certaines! (j'en ai photographié encore un plus petit qu'1 mm hier!)... A moins de disposer (et de maîtriser) le Mpe-65.

A bientôt pour la suite... ;-)

_________________
Mon site de photo-nature par ici:
http://yandenecker.wix.com/yannature-photo

https://www.facebook.com/pages/Naturellement/183003528495589


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 22 Mai 2017, 10:56 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Septembre 2010, 10:23
Messages: 8446
Localisation: Valais, Suisse
Excellentes ces petites bestioles...2, 4 et 5 pour moi...

Alain


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 22 Mai 2017, 11:01 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Juin 2013, 12:05
Messages: 4395
Localisation: 82
Matériel: Canon...
Salut Yannick,
la n°5 et 6 sortent du lot à mes yeux bien sur...
j'aime beaucoup l'image du collambole sur le pissenlit
des couleurs chaudes qui me vont bien :good:

_________________
Jean mi


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 22 Mai 2017, 17:34 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Septembre 2009, 17:09
Messages: 21213
Localisation: Rhône
Matériel: Canon eos 7D- canon 100mm f2/8 -300 f4 -24mm f2,8
::hi::
Voilà un sujet qui ne manque pas d'intérêt et que tu a traité de façon intelligente, ni trop ni trop peu de scientifique. Bien légendé, bien imagé, tu nous régales. Merci pour cette initiative, je vais aller faire un tour dans mes pissenlits, ce sont les hôtes les plus répandus dans mon jardin ;)

_________________
De deux choses lune
L'autre c'est le soleil

Luna
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 24 Mai 2017, 11:11 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Septembre 2011, 21:22
Messages: 2085
Matériel: Canon 1D Mark II Sigma 70-300 mm f/5.6-6.5 DG Macro Tamron SP AF Di VC USD 90 mm f/2.8
Localisation: Comines 59
Hello,

Merci beaucoup à Alain, Jean-Michel et Luna d'être passés par ici en y laissant un petit mot.

Luna a écrit:
Voilà un sujet qui ne manque pas d'intérêt et que tu a traité de façon intelligente, ni trop ni trop peu de scientifique. Bien légendé, bien imagé, tu nous régales. Merci pour cette initiative, je vais aller faire un tour dans mes pissenlits, ce sont les hôtes les plus répandus dans mon jardin

Merci encore pour ton appréciation ! :)
Alors, en as-tu trouvé? ;)

_________________
Mon site de photo-nature par ici:
http://yandenecker.wix.com/yannature-photo

https://www.facebook.com/pages/Naturellement/183003528495589


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 24 Mai 2017, 20:36 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Septembre 2009, 17:09
Messages: 21213
Localisation: Rhône
Matériel: Canon eos 7D- canon 100mm f2/8 -300 f4 -24mm f2,8
Figure-toi que 'il n'y a plus de pissenlits en fleur dans mon jardin, donc ce sera pour cet automne ;)

_________________
De deux choses lune
L'autre c'est le soleil

Luna
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 29 Mai 2017, 11:11 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Septembre 2011, 21:22
Messages: 2085
Matériel: Canon 1D Mark II Sigma 70-300 mm f/5.6-6.5 DG Macro Tamron SP AF Di VC USD 90 mm f/2.8
Localisation: Comines 59
Rendez-vous est donc pris! ;-)
En attendant, si tu as une petite mare dans le jardin ou pas loin, tu peux y jeter un œil - notamment du côté des nénuphars - on ne sait jamais! ;-)

_________________
Mon site de photo-nature par ici:
http://yandenecker.wix.com/yannature-photo

https://www.facebook.com/pages/Naturellement/183003528495589


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 29 Mai 2017, 11:21 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Janvier 2017, 11:59
Messages: 2690
Localisation: PLOUGASNOU (29) BERGERAC (24)
Matériel: CANON EOS 5D MARK IV+Objectifs canon dont 300 f2.8+DOUBLEUR+150-600 SIGMA C
Localisation: 29 et 24
Merci, Yann, de nous introduire dans ce monde de l'infiniment petit! Non seulement on apprend ce qu'est un collembole, mais aussi où le trouver, comment le trouver et comment le photographier! De l'approche scientifique au mode d'emploi de terrain, un reportage complet et fort intéressant! :n1: :bravo:

_________________
Amicalement
Joëlle


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola
MessagePosté: 31 Mai 2017, 18:59 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 18 Septembre 2011, 21:22
Messages: 2085
Matériel: Canon 1D Mark II Sigma 70-300 mm f/5.6-6.5 DG Macro Tamron SP AF Di VC USD 90 mm f/2.8
Localisation: Comines 59
Hello Joëlle,

Merci beaucoup pour ton passage ici! :)

Je continue la présentation de mes petites bêtes préférées...

II - La morphologie

On peut différencier les espèces grâce à leur forme, taille et coloration. Néanmoins, c’est un exercice qui reste périlleux pour moi et je vous remercie par avance de me pardonner les éventuelles inexactitudes qui pourraient apparaître ici et là au fil du propos.

A/ Généralités

Les collemboles sont de petits êtres à la taille variable (de moins d’un millimètre à presque un centimètre pour les plus grands), même s’ils font en moyenne entre 1 et 3mm. Pour réaliser des prises de vues, on est vraiment dans le monde du tout petit ; ce n’est pas toujours évident, même avec un objectif macro « standard » !
Côté coloration, c’est assez variable, avec toutes les nuances de beige, brun, marron, ocre et gris ; ainsi que des nuances de bleu et d'indigo pour les Arthropléones.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 9- des couleurs variables...
JG9C9080.jpg
JG9C9080.jpg [ 191.17 Kio | Vu 88 fois ]


Pour les Symphypléones, ça peut aller du clair (jaune, verdâtre) au très foncé (noir avec nuances de bleu ou tâches blanches).
Les motifs de certains permettent de différencier les espèces…

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 10 -
JG9C9935.jpg
JG9C9935.jpg [ 209.08 Kio | Vu 88 fois ]


Enfin, certaines espèces vivant plus profondément dans le sol sont dépourvus de pigmentation. N’ayant encore pu en observer, je n’ai pas de photographie d’illustration à vous proposer (mais ça viendra !). Ceux qui fréquentent souvent la surface du sol arborent généralement les couleurs les plus vives.


Comme les insectes, ce sont des hexapodes (c’est-à-dire dotés de 6 pattes). Et comme les insectes, leur corps est divisé en trois parties distinctes : tête – thorax – abdomen. Mais thorax et abdomen se confondent pour toutes les espèces, surtout aux yeux des néophytes comme moi… (voir les photos ci-dessus qui illustrent bien ce fait). Ils possèdent également une paire d’antennes dont la longueur, la forme et le nombre de segments peuvent aider à déterminer les sous-espèces. Là-encore, c’est un domaine trop précis pour mes compétences !

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 11 -
JG9C7425.jpg
JG9C7425.jpg [ 209.39 Kio | Vu 88 fois ]


Ce corps divisé en 3 et cette paire d’antennes est ce qui leur a valu d’être rattachés pendant très longtemps aux insectes. Cependant, la ressemblance s’arrête là car ils sont dépourvus d’ailes (on dit qu’ils sont « aptères ») alors que tous les insectes (sauf erreur de ma part) en sont munis, sauf à l’état larvaire bien sûr. Surtout, ils n’ont pas de stade de développement larvaire.
A faible grossissement, on distingue chez certains deux yeux. Néanmoins, ces yeux ne sont pas du même type que ceux des insectes, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas composés. Au contraire, on parle ici de tâches oculaires composées de plusieurs yeux simples appelés ocelles. Le nombre d’ocelles (de 2 à 8) diffère selon les espèces. A priori, ces yeux ne permettraient pas aux collemboles de voir à proprement parler, mais plutôt de distinguer les variations d’intensités lumineuses.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 12 - Sur cette photo cropée, on distingue un peu le côté irrégulier des tâches oculaires composées de plusieurs yeux simples.
JG9C9095.jpg
JG9C9095.jpg [ 174.62 Kio | Vu 88 fois ]


Enfin, certaines espèces sont totalement dépourvues d’ocelles.

Enfin, les collemboles sont poilus ! Pour être plus précis, ils possèdent des soies sur le corps. Encore une fois, la localisation et la longueur des soies varient selon les espèces.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 13-
JG9C9096.jpg
JG9C9096.jpg [ 226.17 Kio | Vu 88 fois ]


Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 14-
JG9C9704.jpg
JG9C9704.jpg [ 235.88 Kio | Vu 88 fois ]


A priori, ces soies servent probablement aux collemboles à repousser l’eau, certains prédateurs, ou à sentir l’environnement.

B/Deux spécificités anatomiques

a) La furca

La furca est un appendice situé sous le ventre. Fonctionnant comme un ressort, la furca permet aux collemboles de sauter. Quand elle inutilisée, la furca est repliée sous l'abdomen. Elle est détendue lorsque le collembole souhaite s'enfuir.
Elle est de taille variable selon les espèces et peut être fourchue , de telle sorte à bien s'ancrer dans le sol pour propulser l'animal. C'est un mouvement extrêmement rapide !

è
Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 15- Quand on cherche les collemboles, on tombe parfois sur un cadavre. C'est le cas ici où dans le jardin je suis tombé sur ce collembole de grande taille. on peut très bien observer la furca.
JG9C9084.jpg
JG9C9084.jpg [ 193.32 Kio | Vu 88 fois ]


b) Le collophore

Le « collophore », ou tube ventral, est situé sous le ventre et plus facilement visibles chez les symphypléones. Il permet des échanges de gaz et d’eau entre le collembole et son environnement.
Ce collophore sert ainsi pour aspirer des liquides ou encore à adhérer à des surfaces lisses. Enfin, il participe aussi à la respiration de l'animal.

Fichier(s) joint(s):
Commentaire: 16-Ici on peut voir sous la tête le tube ventral.
JG9C9239.jpg
JG9C9239.jpg [ 190.17 Kio | Vu 88 fois ]


A Bientôt!

_________________
Mon site de photo-nature par ici:
http://yandenecker.wix.com/yannature-photo

https://www.facebook.com/pages/Naturellement/183003528495589


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Terra Collembola - MAJ du 31/05/2017
MessagePosté: 31 Mai 2017, 19:32 
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juillet 2010, 10:14
Messages: 16092
Matériel: Nikon D 500 - D800 Nikon 500F4 - 200/500 - 10-24 et 50F 1.4
Localisation: VAUCLUSE
Tout d'abord un très grand bravo à toi Yann .
D'abord pour avoir eu le courage de te plonger dans ce monde à ras du sol ,inconnu ,invisible ou presque ,peu valorisé et d'avoir eu la curiosité (quelle belle qualité...) et la volonté de l'explorer en partant de zéro .
Et ensuite après de longs mois d'apprentissage pour parfaire ta technique et tes connaissances ,de nous le présenter de si belle manière .
Je sais le travail que cela demande pour faire ce genre de reportage qui n'est souvent lu que par une petite dizaine de membres .
Mais dis toi que pour les quelques privilégiés que nous sommes qui nous abonnons à ce fil ,c'est une mine de connaissance que tu nous offres ,tellement plus agréables que certains nos vieux cours de sciences nat. ou de biologie .

Félicitations pour cette présentation nickel et de qualité .

Que j'aime ce forum lorsqu'il permet de découvrir ce genre de partage :love:
Amitiés
Dominique

Au passage ,coup de cœur pour la 10 et la 14 ;)

_________________
Photographier c'est mettre sur la même ligne la tête l'oeil et le coeur
Henri Cartier-Bresson


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Modérateurs: Luna, NOUMEA Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Theme created StylerBB.net & kodeki
Traduit par phpBB-fr.com